Perspectives économiques du Québec, un intérêt qui ne se dément pas

Perspectives économiques du Québec, un intérêt qui ne se dément pas
entreprises – CAE Drummond, M. Daniel Pageau, directeur – secteur manufacturier – SDED, Mme Édith St-Pierre, directrice – CAE Drummond, M. Mathieu Girard, directeur – Centre d‘affaires de Drummondville – BDC, M. Pierre Cléroux, vice-président – Recherche et Économiste en chef – BDC, M. Martin Dupont, directeur général – SDED et M. Yves Grondin,maire adjoint de la Ville de Drummondville et membre du CA de la SDED.

DRUMMONDVILLE

À nouveau cette année, la synergie des efforts déployés par la Banque de développement du Canada (BDC), le Centre d’aide aux entreprises de Drummond (CAE Drummond) et la Société de développement économique de Drummondville (SDED) aura été couronnée de succès !

Pour une troisième année consécutive, M. Pierre Cléroux*, vice-président – Recherche et Économiste en chef de la BDC, l’instant d’un dîner officiel, aura su exposer et vulgariser avec fluidité les perspectives économiques mondiales pour 2020 et leurs effets sur celles du Québec et du Canada, devant quelque 220 gens d’affaires provenant de Drummondville, de la MRC de Drummond et du Centre-du-Québec.

Bien appuyé par le biais de statistiques étoffées, Pierre Cléroux, par ses propos précis, a tantôt su rassurer et parfois « peut-être » inquiéter les participants quant aux perspectives de l’économie mondiale, canadienne et québécoise, dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre et de protectionnisme.

Espace ”Fier partenaire Vingt55” Collège Saint-Bernard Saviez-vous que?….
Espace ”Fier partenaire Vingt55”.

En soi, M. Cléroux nous aura béni de ses prédictions : un léger ralentissement de la vitesse de la croissance mondiale (dû majoritairement à une pénurie de main-d’œuvre) mais de nombreuses années de prospérité devant nous. À moins que l’ombre des tensions commerciales de nos voisins du sud et du retour au protectionnisme national ne gagne encore plus de terrain. À suivre !

Ce dîner-conférence était précédé de 2 formations offertes gratuitement aux participants, à savoir : « L’industrie 4.0 et son impact sur la PME manufacturière québécoise » présenté par M. Georges Abdul Nour, sommité dans le domaine et directeur du Département de génie industriel de l’Université du Québec à Trois-Rivières, et « L’impact du montage financier sur la pérennité des opérations après un transfert d’entreprise » présenté par m. Étienne Drouin, CPA, CA, CF, directeur général, Capital de croissance et transfert d’entreprises pour le Centre et l’Est du Québec, pour la BDC.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon