Plusieurs cas de COVID-19 rapportés dans les écoles de Drummondville

Plusieurs cas de COVID-19 rapportés dans les écoles de Drummondville
© Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Au moins deux établissements scolaires de la MRC Drummond sont touchés par des cas déclarés de COVID-19 depuis le 1er septembre dernier, selon le gouvernement du Québec.

En effet, deux établissements scolaires Drummondvillois figurent sur la liste des écoles du gouvernement du Québec qui rapportent les cas d’infection à la COVID-19 survenus et déclarés entre le 1er et le 4 septembre.

Le document émis par le gouvernement du Québec précise qu’il y a un total de sept cas de Coronavirus répertoriés dans des écoles de Drummondville.

Le Centre de services scolaire des Chênes n’a pas émis de communiqué d’information à l’effet que deux écoles figuraient parmi la liste du gouvernement du Québec qui rapporte de son côté deux cas de Covid-19 qui ont été recensés entre le 1er septembre et le 4 septembre dernier.

Des sept personnes infectées selon la liste du gouvernement, personne ne peut préciser s’il s’agit d’étudiants ou des membres du personnel, ni le lieu d’infection des personnes infectées. Aucune information n’est précisée sur les documents du gouvernement du Québec ni sur le portail du Centre de service Deschênes.

Des parents inquiets de la situation, la confusion règne sur les informations et sur le site du gouvernement du Québec

Des parents inquiets de la situation et du manque d’information du Centre de services scolaire des Chênes ou encore qui doutent de la fiabilité des informations transmises par le site du gouvernement du Québec ont contacté le Vingt55 alors que la confusion règne sur les informations transmises par le site du gouvernement du Québec, afin d’en savoir plus sur les procédures qui semblent ‘’très discrètes’’ lors d’enfants contaminés dans les murs d’une école ou d’un établissement d’enseignement.

‘’ Ils sont capables lors de tempête de neige de nous informer via les médias de la région des fermetures d’école en temps réel’,’ fait valoir une mère de famille qui a contacté le Vingt55 et qui souhaite un système d’information aussi efficace et transparent quand il s’agit de la santé et sécurité de ses enfants.

‘’ Mes enfants peuvent être en contact avec eux durant les fins de semaines ou activités extérieures, fait valoir madame Tremblay qui a contacté le Vingt55 après avoir appris par la radio locale que des enfants avaient été contaminés à Drummondville. ‘’ Il nous semble que plus de transparence serait appréciée des milieux scolaires. Si nos enfants ne fréquentent pas l’école, nous ne pouvons être informés adéquatement et les risques de transmission dans l’autobus scolaire, au parc ou lors d’activités entre élèves d’écoles différentes représentent un risque réel de contamination, fait valoir la mère de famille inquiète de la situation.

La direction du Centre de services scolaire des Chênes a rapidement réagi aux informations qui circulent sur l’annonce et tient à apporter des informations sur la situation et le texte du Vingt55

’Il n’y a pas de nouveaux cas de Covid confirmés dans nos écoles, pas d’éclosion, pas de groupes d’élèves affectés, précise M. Bernard Gauthier, secrétaire général du CSSDC

‘’ Les situations signalées à Marie-Rivier et Notre-Dame du Rosaire sont en fait des cas d’élèves qui auraient pu être en contact potentiel avec des personnes possiblement atteintes dans leur entourage, à l’extérieur de l’école ‘’ selon les informations que dispose la direction du CSSDC.

‘’ Dans les circonstances et suivant les recommandations de la Santé publique, ces élèves ont été retirés de l’école par mesure de précaution, le temps de clarifier leur situation, explique M. Gauthier qui assure que selon leurs informations ‘’Aucune éclosion ne semble prévaloir à la lumière des informations actuelles

Un système d’information et de diffusion qui présente des lacunes

Le ministère de l’Éducation vient tout juste de mettre en place son système de diffusion des données dans les écoles. Il faut être prudents dans l’interprétation qu’on en fait, suggère également M. Gauthier. Le système est encore perfectible. Aujourd’hui, des nuances s’imposaient afin d’informer adéquatement les parents tout comme les médias.

Une situation qui suscite des craintes légitimes, admet M. Gauthier soucieux de rassurer les parents et le personnel tout comme les élèves des écoles du Centre de services scolaire des Chênes.

M. Gauthier précise également que si la situation devait s’aggraver, la population sera informée en conséquence, a-t-il fait valoir en terminant.

Le Vingt55 suivra les informations officielles transmises par les instances concernées et vous invite aussi à consulter le lien d’informations rendues publiques par le gouvernement du Québec

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon