Première convention collective – La Ville de Drummondville signe une entente avec les brigadiers scolaires

Première convention collective – La Ville de Drummondville signe une entente avec les brigadiers scolaires
Sur la phoito, dans l'ordre habituel : Nadia Proulx, trésorière du syndicat, Nina Laflamme, conseillère syndicale, Claude Béliveau, président du syndicat, Alexandre Cusson, maire de Drummondville, Francis Adam, directeur général de la Ville, accompagnés des représentants de la Ville Jean-François Equilbec, Andrew Barr, Richard Brisson et Jonathan Guay.© Ville de Drummondville.

Drummondville –  La Ville de Drummondville et le syndicat canadien de la fonction publique – section locale 5273, représentant les brigadiers scolaires de Drummondville, ont signé une première convention collective qui les unit, ce mercredi 13 décembre 2017. Cette convention collective, en vigueur à compter de sa signature, et ce, jusqu’au 31 décembre 2021, a été conçue afin de satisfaire les deux parties concernées.

 

Dans l’entente, la Ville s’engage, entre autres, à fournir à chaque brigadier scolaire régulier un équipement adéquat et sécuritaire afin d’exercer ses fonctions.

 

Augmentations salariales

La convention collective prévoit aussi un montant forfaitaire de 5 % du salaire gagné en 2015. Pour les années 2016 et 2017, les brigadiers recevront un montant correspondant à la différence entre le taux de salaire payé et celui inclut à la convention. Quant aux années 2018 à 2021, l’augmentation salariale sera fixée conformément à l’indice des prix à la consommation (IPC), mais d’un minimum de 2 % et d’un maximum de 2,5 %.

Alexandre Cusson, maire de Drummondville, préfet de la MRC de Drummond. | © Photo Éric Beaupré


« La Ville de Drummondville est très satisfaite de l’entente avec les brigadiers. Je tiens à saluer le travail des négociateurs patronaux et syndicaux qui a permis d’en venir à une entente gagnante pour chacune des parties impliquées ».

-Alexandre Cusson, maire de Drummondville

En plus de ces augmentations salariales, les brigadiers scolaires bénéficieront également de congés de maladies (2), de divers congés sociaux ainsi que de jours fériés chômés et payés.

Enfin, diverses mesures administratives ont été intégrées, dont la mise sur pied d’un comité de relations de travail afin d’assurer un dialogue cordial et constant entre les deux parties.

guirlandesnoel-500X189
La Rédaction
La Rédaction
CONTRIBUTOR
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon