Prix de la relève agricole 2019 – Le ministre André Lamontagne invite les moins de 40 ans à participer

Prix de la relève agricole 2019 – Le ministre André Lamontagne invite les moins de 40 ans à participer
©Photo Éric Beaupré. Tous les droits réservés.

DRUMMONDVILLE

La période d’inscription pour le cinquième Prix de la relève agricole est lancée aujourd’hui, et les jeunes entrepreneurs ont jusqu’au 17 mai prochain pour poser leur candidature.

À cette occasion, chaque membre de la relève est invité à présenter son dossier d’inscription aux conseillers régionaux en relève et en établissement du Ministère. Ces derniers sont disponibles pour évaluer leur admissibilité au concours et les accompagner dans leurs démarches.

Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. André Lamontagne, souligne que ses premiers contacts avec les membres de la relève agricole lui ont fait découvrir une génération montante innovante, dynamique, audacieuse et mobilisée socialement. Le Prix de la relève agricole rend hommage à l’engagement exceptionnel de ces jeunes, aux parcours très variés, qui se consacrent à l’agriculture.

Assorti d’une bourse de 5 000 $, le Prix de la relève agricole souligne donc la réussite d’un jeune, ou d’un groupe de jeunes, qui a fait preuve d’innovation et qui s’est distingué par ses compétences. Un jury composé d’experts du Ministère, de représentants du monde des affaires et de représentants des milieux associatifs choisira la lauréate ou le lauréat. Le Prix de la relève agricole sera remis dans la salle du Conseil législatif de l’hôtel du Parlement au cours de la cérémonie officielle de remise des prix de l’Ordre national du mérite agricole, l’automne prochain.

« Le Québec a besoin d’une relève compétente et déterminée pour assurer un avenir prospère à l’agriculture. Le Prix de la relève agricole vise à souligner le travail des jeunes entrepreneurs et entrepreneures et à récompenser leurs efforts et leur réussite. J’encourage les jeunes de moins de 40 ans à participer à ce concours en grand nombre. Ce prix donne à l’entreprise gagnante une visibilité enviable qui rejaillira sur son développement. » – André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation

« Le défi pour les générations futures sera de taille : nourrir la population grandissante avec de moins en moins de terres cultivables et composer avec les changements climatiques et les exigences des consommateurs qui ne font que s’accroître. La valorisation de notre profession sera donc plus nécessaire que jamais. »Mme Julie Bissonnette, présidente, Fédération de la relève agricole du Québec

« Cette reconnaissance nous indique que nous sommes sur la bonne voie et nous motive encore plus pour l’avenir. L’agriculture est un si beau métier et un mode de vie captivant. Nous sommes heureux de vivre de ce qui nous passionne et très fiers de faire partie de la relève agricole du Québec. » James Thompson, de l’entreprise Notre petite ferme, gagnant du Prix de la relève agricole 2018

Pour avoir plus d’information ou pour remplir le formulaire de mise en candidature : www.mapaq.gouv.qc.ca/prixreleve.

 

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment