Projet-pilote Synergie de la SQ: Bilan des premières opérations ciblées

Projet-pilote Synergie de la SQ: Bilan des premières opérations ciblées
La sergente Aurélie Guindon de la Sûreté du Québec.© Éric Beaupré

Plusieurs opérations ciblées se sont déroulées les 10 et 11 novembre dans de nombreux établissements licenciés du Québec. En plus de permettre d’établir des liens avec les tenanciers, ces interventions ont permis de recueillir des renseignements permettant de repérer, d’observer et d’identifier les acteurs du crime organisé régional, ainsi que les individus reliés au trafic de stupéfiants.

 

Dans le cadre du projet Synergie, des patrouilleurs, des agents de renseignements et des enquêteurs provenant de différents corps policiers, ont visité près de 130 établissements, dont certains sont aux prises avec des problématiques en matière de vente de stupéfiants.

Plus d’une centaine d’individus d’intérêt ont été identifiés et trois ont été arrêtés dans le cadre de ces interventions policières.

Les objectifs du projet Synergie sont :

– Travailler conjointement et appuyer les tenanciers dans une volonté de saine gestion de leur établissement.

– Démontrer l’alliance et la force des corps policiers dans la lutte contre les stupéfiants et le crime organisé.

– Renforcer la présence et la visibilité policières dans des lieux fréquentés par des individus liés au crime organisé.

– Colliger les données et faciliter le partage d’informations entre les corps policiers.

À la suite de diverses problématiques observées dans plusieurs établissements du Québec, de la libération de nombreux motards criminalisés et en cohérence avec la stratégie provinciale de lutte au crime organisé, l’opération « Synergie » a été déclenchée afin de déployer une présence policière coordonnée.

En plus du projet-pilote débuté le 8 novembre sur la Rive-Nord de Montréal, et  coordonné conjointement avec le Service de police de la ville de Laval, des opérations ciblées « Synergie » seront menées dans plusieurs régions du Québec au cours des trois prochaines semaines.

Rappelons que les opérations ciblées en province sont coordonnées par la Sûreté du Québec et menées en partenariat avec la Gendarmerie Royale du Canada (GRC) et les 18 services de police municipaux suivants :

  • Service de police de la ville de Montréal
  • Service de police de la ville de Laval
  • Service de police de la ville de Québec
  • Service de police de la ville de Terrebonne
  • Service de police de la ville de Repentigny
  • Service de police de l’agglomération de Longueuil
  • Service de police de la ville de Trois-Rivières
  • Service de police de l’Assomption- Saint-Sulpice
  • Service de police de Bromont
  • Service de police de la MRC des collines
  • Service de police régionale de Deux-Montagnes
  • Service de police de la ville de Gatineau
  • Service de police de Saint-Eustache
  • Service de police de la ville de Saguenay
  • Service de police de Blainville
  • Service de police de Sherbrooke
  • Service de police de Lévis
  • Service de police de Granby

Toute information sur des établissements fréquentés par le crime organisé ou des trafiquants de stupéfiants peut être rapportée à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

La Rédaction
La Rédaction
CONTRIBUTOR
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon