Québec annonce 10 M$ pour la formation professionnelle et l’éducation aux adultes et des sorties culturelles… à l’école!

Québec annonce 10 M$ pour la formation professionnelle et l’éducation aux adultes et des sorties culturelles… à l’école!
© Crédit photo Eric Beaupré. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Alors que les élèves du primaire sont de retour en classe cette semaine, et à quelques jours du retour en classe des élèves du secondaire, de la formation générale des adultes et de la formation professionnelle, le ministre de l’Éducation, M. Jean-François Roberge, annonce aujourd’hui de nouvelles mesures visant à renforcer la motivation et le soutien de nos élèves

Le ministre de l’Éducation annonce notamment un soutien additionnel de 10 millions de dollars pour la formation générale des adultes et la formation professionnelle, afin de faire en sorte que ces élèves et le personnel de ces centres disposent de tous les outils nécessaires pour poursuivre et réussir leur formation.

Nouvel investissement de 10 M$ pour la formation professionnelle et l’éducation aux adultes

Ces nouvelles sommes pourront servir à répondre aux défis particuliers qu’apporte la pandémie dans les secteurs de la formation professionnelle et de la formation générale des adultes, ce qui permettra de bonifier les services et les programmes existants. Elles pourront donc être utilisées pour offrir du soutien additionnel aux élèves les plus affectés par le confinement et pour renforcer l’encadrement pédagogique, par exemple par l’embauche de tuteurs. Elles pourront aussi servir à bonifier l’offre de services complémentaires destinés aux élèves éprouvant des difficultés en embauchant des professionnels et des enseignants supplémentaires. Ces sommes permettront enfin de bonifier la formation du personnel des centres de formation des adultes et des centres de formation professionnelle, notamment en ce qui a trait à l’utilisation des nouvelles technologies.

Message important du maire de Drummondville Alain Carrier en lien avec la situation et pandémie de Covid19 à Drummondville 

Des sorties culturelles… à l’école!

Ainsi, compte tenu de l’évolution de la situation épidémiologique et des consignes sanitaires auxquelles doivent se conformer les écoles et les organismes culturels, le ministre de l’Éducation annonce que la somme de 30,5 millions de dollars accordée aux centres de services scolaires et aux commissions scolaires pour l’année scolaire 2020-2021 dans le cadre de la mesure Sorties scolaires en milieu culturel à l’école, pourra servir, de manière exceptionnelle, à la tenue d’activités culturelles à l’école.

Concrètement, cette souplesse supplémentaire accordée au réseau scolaire permettra notamment aux écoles d’organiser, de concert avec les organismes culturels, des spectacles, des activités ou des représentations en présentiel dans le respect des consignes sanitaires en vigueur, ou encore de manière virtuelle. Cet investissement permettra donc de préserver une importante facette de la mission de l’école québécoise, soit la transmission de la culture, tout en contribuant à maintenir la motivation des élèves.

« L’investissement supplémentaire que nous réalisons pour la formation générale des adultes et pour la formation professionnelle constitue une reconnaissance des défis particuliers auxquels ces secteurs font face en raison de la pandémie et permettra à la fois de mieux outiller nos élèves et de mieux soutenir le personnel qui travaille sans relâche dans les centres. En cette année scolaire exceptionnelle, il est de notre devoir, plus que jamais, de tout faire pour garder nos élèves motivés et de leur fournir le soutien nécessaire pour favoriser leur réussite scolaire. Il est tout aussi important de nous assurer que la pandémie ne constitue pas un frein à la mission importante d’éveil à la culture de l’école québécoise. En permettant que le théâtre et le musée s’invitent à l’école, à défaut que nos élèves puissent s’y rendre directement, nous répondons à ces deux impératifs. » – Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation

« L’assouplissement pour la présentation de spectacles et la réalisation d’activités culturelles dans les écoles contribuera non seulement à la motivation des enfants et des adolescents en cette période trouble, mais représente aussi une formidable occasion pour nos artistes d’exercer leur art et pour les organismes qui accueillent normalement nos jeunes lors des sorties scolaires de continuer à leur offrir des expériences culturelles de qualité, en classe ou à distance. En plus de constituer un volet essentiel de l’éducation, la culture comporte de nombreux bienfaits, dont celui d’être une importante source de réconfort. Je me réjouis de l’ajout de ressources qui serviront à enrichir la formation des élèves, en dépit des contraintes imposées par la pandémie. »   – Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon