Québec investit 23,7 M$ et annnonce 44 mesures pour lutter contre l’homophobie et la transphobie

Québec investit 23,7 M$ et annnonce 44 mesures pour lutter contre l’homophobie et la transphobie
lutte contre l'homophobie et la transphobie @ Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55 Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

La ministre responsable de la Condition féminine et chargée de la lutte contre l’homophobie et la transphobie, Martine Biron, lance le Plan d’action gouvernemental de lutte contre l’homophobie et la transphobie 2023-2028. Il est assorti d’une enveloppe de 23,7 M$ reflétant l’engagement du gouvernement du Québec pour la défense des droits et pour la dignité et le bien-être des personnes LGBTQ+.

@ Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Ce plan vise à améliorer la qualité de vie des personnes de la diversité sexuelle et de genre. Cela se fera notamment en appuyant les organismes qui travaillent auprès des personnes LGBTQ+. Grâce à cette aide financière, les organismes pourront consolider et améliorer leur offre de services.

« Alors qu’on observe une montée inquiétante des discours haineux envers la communauté LGBTQ+ un peu partout dans le monde et au Québec, explique Martine Biron, ministre responsable de la Condition féminine et chargée de la lutte contre l’homophobie et la transphobie, ce plan de lutte se veut un moyen d’agir pour renforcer les actions des groupes communautaires qui œuvrent auprès de la communauté. C’est un pas de plus vers un Québec plus ouvert et plus accueillant. »

Le plan d’action se consacre à la mise en œuvre de 44 mesures déployées selon 5 grandes orientations :

Orientation 1 : Reconnaissance de la diversité sexuelle et de genre (investissement de 4,6 M$);

Orientation 2 : Respect et exercice des droits (investissement de 1 M$);

Orientation 3 : Renforcement du milieu communautaire et des réseaux de soutien aux personnes LGBTQ+ (investissement de 11 M$);

Orientation 4 : Accès aux services publics et adaptation de ceux-ci (investissement de 1,5 M$);

Orientation 5 : Renforcement de la cohérence et de l’efficacité des actions (investissement de 1,6 M$).

À ce financement de 19,7 M$ s’ajoute une somme de 4 M$ pour renforcer la capacité d’action du Bureau de lutte contre l’homophobie et la transphobie, dont le mandat est de coordonner les efforts gouvernementaux pour prévenir et contrer l’homophobie et la transphobie.

© Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFILE

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon

Installez l'appli Vingt55

Installer l'appli Vingt 55
×