Rénovations des CHSLD – Un budget supplémentaire de 150 M$ cette année

Rénovations des CHSLD – Un budget supplémentaire de 150 M$ cette année
© Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, annonce aujourd’hui qu’une somme de 150 millions $ vient s’ajouter cette année au financement annuel des projets de rénovations fonctionnelles dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) existants du Québec.

Cette somme s’ajoutera aux 40 millions $ accordés annuellement à cette fin, pour un total en 2021-2022 de 190 millions $. Le financement sera consacré prioritairement à la réalisation de travaux devant contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des résidents et des services offerts en CHSLD.

Cela inclut l’amélioration de la sécurité des installations pour les personnes hébergées, entre autres dans le contexte de la pandémie de la COVID-19. Par ailleurs, les rénovations couvertes par ce financement permettront d’offrir un milieu de vie plus moderne et fonctionnel, et mieux adapté aux besoins des usagers, assurant à ces derniers une meilleure qualité de vie.

« Avec une telle somme, notre gouvernement contribue à une bonification majeure des installations de soins de longue durée au Québec. Cela vient de pair avec tous nos efforts des derniers mois pour changer les choses de manière durable en matière de sécurité et de qualité de vie pour les personnes vivant dans ces milieux, et tout particulièrement les personnes aînées. La situation des derniers mois dans les CHSLD ayant mis en lumière des besoins incontestables auxquels il faut répondre de manière prioritaire, il est normal qu’un tel accroissement de budget soit mis en place. » – Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants

Acheter dans la MRC de Drummond n’a jamais été si excitant et payant : Ça va bien acheter à Drummondville !

L’enveloppe est octroyée aux établissements publics et privés conventionnés admissibles, selon le poids relatif en fonction du nombre de lits de soins de longue durée, par rapport au total du nombre de lits de tous les CHSLD.

Parmi les travaux soutenus par ce budget, notons :

La transformation des chambres multiples en chambres individuelles;

L’amélioration des aménagements et des équipements requis pour les soins d’hygiène;

L’amélioration de la qualité de l’air, notamment la climatisation, la ventilation et la déshumidification;

L’amélioration des installations et des équipements requis pour l’alimentation;

L’installation de gicleurs;

L’amélioration du système de sécurité incendie;

L’aménagement d’installations adaptées pour tous les usagers, dont les usagers bariatriques;

La correction des installations potentiellement problématiques;

L’élimination des lits d’hébergement situés en centre hospitalier spécialisé ou surspécialisé.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon