Reprise des contacts sociaux et stress du déconfinement : les réactions sont variées et il est important de les respecter

Reprise des contacts sociaux et stress du déconfinement : les réactions sont variées et il est important de les respecter
© Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Le Centre d’écoute et prévention suicide Drummond (CEPS) vous invite à vous rappeler que les sentiments par rapport au déconfinement peuvent varier d’une personne à une autre.

Alors que les régions passent graduellement du rouge à l’orange et de l’orange au jaune, les restrictions entourant la pandémie s’assouplissent et on retrouve enfin un semblant de normalité. Pour certaines personnes, la reprise des contacts sociaux et des activités quotidiennes est synonyme de bonheur et de liberté. Pour d’autres, il s’agit plutôt d’une nouvelle anxiogène.

Pourquoi une personne pourrait-elle ressentir du stress à l’égard du déconfinement?

« Le cerveau ne fait pas la différence entre un stresseur positif et un stresseur négatif. Dans les deux cas, l’humain doit s’adapter. L’incertitude et l’adaptation peuvent générer de l’anxiété chez certaines personnes qui avaient trouvé un réconfort dans cette nouvelle routine qu’a apporté la pandémie », explique Sandrine Van Houtte, directrice générale du CEPS Drummond.

‘’À l’arrivée de la pandémie, un conditionnement de peur s’est installé chez certaines personnes. Avant, on pouvait se retrouver dans des festivals dans une grande foule sans avoir peur des interactions sociales. La COVID-19 nous a appris que si on approchait à quelques mètres d’une personne, on pouvait attraper ce virus potentiellement mortel. Cette information a été suffisante pour créer un climat de peur entourant les interactions sociales quotidiennes’’ rappelle Sandrine VanHoutte.

‘’La société s’est donc adaptée aux nouvelles mesures en instaurant la distanciation physique, les périodes de confinement, le lavage des mains, le port du masque, le télétravail, etc. Depuis plus d’un an, une nouvelle routine s’est installée. Avec l’assouplissement des mesures, on demande encore aux gens de s’adapter. Il est donc tout à fait normal que certaines personnes ressentent du stress et de l’anxiété face à ce nouveau changement’’ de préciser la directrice générale du CEPS Drummond.

Le CEPS Drummond aimerait donc vous rappeler que les réactions face au déconfinement sont variées et qu’il est important de les respecter.

En cas de besoin, appelez-nous!

819 477-8855

Ligne d’écoute : 8h30 à 20h, tous les jours

Ligne de crise suicidaire : 24h/7

 

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon