Resserrement des mesures et accès dans les résidences pour aînés

Resserrement des mesures et accès dans les résidences pour aînés
© Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Compte tenu de l’évolution rapide et de la recrudescence des cas de COVID-19, le ministère de la Santé et des Services sociaux annonce une nouvelle mise à jour de la directive concernant les mesures en place pour les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), les ressources intermédiaires (RI) et les résidences privées pour aînés (RPA), afin d’assurer la sécurité des personnes vulnérables qui est en vigueur dès maintenant.

Ce resserrement des mesures vient modifier ou compléter celles qui ont été annoncées le 22 décembre dernier.

Parmi ces nouvelles mesures, mentionnons dorénavant que seules les personnes proches aidantes (PPA) seront admises dans les CHSLD, les RI qui accueillent des aînés et les RPA. En CHSLD et en RI, une seule PPA sera admise par jour. En RPA, une seule PPA sera admise à la fois, pour un maximum de deux personnes par jour. De plus, les milieux de vie doivent demander aux résidents d’identifier un maximum de quatre PPA afin de restreindre le nombre de personnes différentes pouvant avoir accès à l’intérieur du milieu de vie.

Soulignons également que seules les activités de prévention du déconditionnement seront permises, avec masque d’intervention de qualité médicale et distanciation physique de deux mètres entre les résidents en RPA.

Votre section vidéo d’information locale – Vingt55

Espace vidéo partenaire vingt55 

Rappelons que dans tous les milieux, il est obligatoire pour toute personne proche aidante de présenter son passeport vaccinal pour pouvoir visiter un proche.

Ce resserrement des mesures s’inscrit dans un contexte de hausse continue du nombre de milieux de vie ayant au moins 10 cas d’usagers positifs.

Il est à noter que le nombre de cas actifs dans les milieux de vie s’élève actuellement à 2 640, et qu’en date du 2 janvier, 521 installations étaient touchées.

Les clientèles admissibles à une dose de rappel de vaccin sont invitées à se prévaloir de ce service, qui permet d’offrir une meilleure protection.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon