Retour au palier orange à Drummondville, espoirs et précautions rappelle le maire Alain Carrier

Retour au palier orange à Drummondville, espoirs et précautions rappelle le maire Alain Carrier
Centre ville de Drummondville © Crédit photo Eric Beaupré. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

À la lumière de la décision du gouvernement provincial de faire passer plusieurs régions, dont le Centre-du-Québec, au palier orange, la Ville de Drummondville salue cette étape importante dans la lutte contre la COVID-19.

Toutefois, la Ville rappelle que les ajustements permis ne sont certainement pas une invitation à baisser la garde et qu’il est primordial de rester vigilants en conservant de bonnes habitudes pour protéger notre communauté contre la propagation du virus de la COVID-19.

« Bien sûr, j’accueille cette décision avec espoir. Je suis heureux pour nos restaurateurs qui auront la chance de rouvrir et d’offrir leur nourriture aussi bien en salle que pour emporter. Tout en respectant scrupuleusement les règles sanitaires, il est possible de les encourager. Mais je veux aussi préciser que j’invite les Drummondvilloises et les Drummondvillois à la plus grande prudence et à la discipline pour continuer de respecter les consignes, notamment l’interdiction de se rassembler », a expliqué le maire de Drummondville, M. Alain Carrier.

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ), par la voix de sa directrice régionale de santé publique, la Dre Marie-Josée Godi, a souligné l’importance pour la population de continuer à suivre les consignes et à demeurer vigilante pour ne pas devoir faire marche arrière s’il y devait y avoir une dégradation de la situation. À ce titre, rappelons que les rassemblements dans les résidences privées sont toujours interdits et que le télétravail est toujours obligatoire.

Espace vidéo partenaire Vingt55 / Formation continue du Cégep de Drummondville

Par ailleurs, le CIUSSS MCQ demeure préoccupé en lien avec les variants du virus qui sont présents et bien installés dans la région de Montréal. Il s’agit d’une question de temps avant qu’ils ne soient détectés en Mauricie et au Centre-du-Québec.

Enfin, la présidente-directrice générale adjointe du CIUSSS MCQ, Mme Nathalie Boisvert, a confirmé que la vaccination générale va débuter la semaine du 15 mars pour les personnes de 80 ans et plus (nées en 1941 ou avant), ainsi que leurs proches aidants de 70 ans et plus. Jusqu’à présent, plus de 15 000 rendez-vous ont été donnés dans la région sociosanitaire. Soulignons qu’il a également été confirmé que, d’ici le 8 mars, toutes les personnes vulnérables dans les centres d’hébergement de soins de longue durée et les résidences pour aînés de la Mauricie et du Centre-du-Québec auront été vaccinées. En effet, depuis le début de la campagne de vaccination, c’est près de 26 500 personnes qui ont été immunisées.

Précisons que la prise de rendez-vous peut se faire en ligne, en utilisant le portail quebec.ca/vaccinCOVID, avec le soutien d’un proche au besoin, ou en utilisant le tutoriel développé par le CIUSSS MCQ. Si, toutefois, la prise de rendez-vous en ligne n’est pas possible, les citoyens peuvent composer le 819 644-4545.

Même au palier orange, le dépistage est crucial

Le contrôle des éventuelles éclosions de COVID-19 passe par les tests à réaliser au moindre symptôme, aussi bénin soit-il. La Ville réitère ainsi son appel à se faire tester très rapidement.

Rappelons qu’il est facile et rapide de prendre rendez-vous par l’entremise d’une plateforme Web accessible au covid19.quebec.ca, ou par téléphone, au 1 877 644-4545. Le rendez-vous lui-même est très rapide et la possibilité de se faire tester par gargarisme permet un prélèvement moins invasif.

Rappel des consignes sanitaires de base

Même au palier orange, le respect des consignes est primordial : « Le combat n’est pas gagné! Tout le monde doit rester mobilisé pour que nous ne basculions pas dans le rouge à nouveau », a rappelé le directeur du Service de sécurité incendie et sécurité civile de la Ville de Drummondville, et également coordonnateur de l’Organisation municipale de sécurité civile de Drummondville (OMSCD), M. Yves Beaurivage.

Soulignons qu’à partir de ce lundi, le couvre-feu sera imposé de 21 h 30 à 5 h, sur le territoire régional (zone orange). Les déplacements entre les régions et les villes demeurent non recommandés, mis à part les déplacements essentiels. Quant aux restaurants, ils pourront ouvrir leur salle à manger, avec un maximum de deux adultes par table qui peuvent être accompagnés de leurs enfants d’âge mineur. Durant la période du couvre-feu, seule la livraison demeure possible.

Dans certains cas, précisons qu’il est absolument requis de s’isoler : à l’obtention d’un test positif, sur présentation de symptômes, dans l’attente d’un test ou d’un résultat, dans le cas d’un contact avec une personne positive, ou lors d’un retour de voyage.

La Ville rappelle qu’il est important de faire appel à des ressources psychosociales disponibles pour celles et ceux qui en ressentent le besoin, notamment l’Info-social (811) et la ligne téléphonique d’écoute et de solidarité du CEPS Drummond (819 477-8855).

Rappelons que les citoyens peuvent demeurer informés de la situation à Drummondville en consultant le drummondville.ca/covid19, et au Québec, en visitant le quebec.ca/covid19.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon