Sans convention collective, les enseignants manifestent leur mécontentement face à lenteur des négociations à Drummondville

Sans convention collective, les enseignants manifestent leur mécontentement face à lenteur des négociations à Drummondville
Manifestation des © Crédit photo Eric Beaupré. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Un peu plus d’une cinquantaine de travailleurs du milieu de l’enseignement de la région Mauricie/Centre-du-Québec et représentants syndicaux ont manifesté devant le bureau du Ministre André Lamontagne afin de se faire entendre et réclamer un retour à la table des négociations afin de négocier et signer une entente de travail et convention collective maintenant échue.

Avec une convention collective échue depuis près d’un an et devant la lenteur des négociations, les manifestants venus du milieu de l’éducation ont unis leurs voix afin de faire entendre leur mécontentement face à la lenteur des négociations souhaitant rappeler au gouvernement les obligations et rappeler au gouvernement du Québec les engagements pris envers le personnel enseignant qui sont toujours sans entente de travail.

M. Guy Veillette, président du Syndicat de l’enseignement de la région de Drummondville (SERD), explique et résume la situation et les revendications de ses membres alors qu’ils étaient mobilisés à Drummondville devant le bureau du ministre et député de Johnson, André Lamontagne.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon