Santé Canada rappelle les risques associés à la consommation d’amandes d’abricots amères

Santé Canada rappelle les risques associés à la consommation d’amandes d’abricots amères
© Photo Santé Canada

 /CNW/ – Santé Canada rappelle que vous devez limiter votre consommation d’amandes d’abricots amères en raison du risque d’empoisonnement au cyanure. Les amandes d’abricots amères contiennent de l’amygdaline (aussi connue sous le nom de laétrile et commercialisée sous le nom de vitamine B17), une substance naturelle qui donne aux amandes leur goût amer et qui peut libérer du cyanure après avoir été ingérée.

 

Le corps humain peut éliminer de petites quantités de cyanure, mais de grandes quantités peuvent poser un grand danger pour la santé. L’ingestion de plus que quelques amandes d’abricots amères peut faire augmenter la concentration de cyanure dans l’organisme au point de causer un empoisonnement pouvant mener au décès. L’empoisonnement au cyanure peut entraîner des symptômes tels qu’une faiblesse et de la confusion, de l’anxiété, de l’agitation, des maux de tête, des nausées, une difficulté à respirer, un essoufflement, des évanouissements, des convulsions et un arrêt cardiaque.

Santé Canada conseille aux adultes qui choisissent de consommer des amandes d’abricots amères de limiter leur consommation à trois amandes par jour, de les moudre et de les mélanger à d’autres aliments. Les enfants ne devraient pas consommer d’amandes d’abricots amères.

L’amande d’abricot est la graine qui se trouve à l’intérieur du noyau de l’abricot. Il en existe deux types : les amandes douces et les amandes amères. Les amandes douces et la chair des abricots ne posent aucun risque pour la santé des Canadiens.

Des emballages d’amandes d’abricots amères entières sont vendus dans les magasins d’aliments naturels et dans certaines épiceries asiatiques, et on peut aussi s’en procurer sur Internet. Sur le marché, on peut trouver le noyau entier ou l’amande qu’il contient. Les noyaux d’abricots ressemblent à ceux des prunes. Une fois écalées, les amandes d’abricots amères sont généralement blanchâtres et ont l’aspect d’une petite amande, mais leur goût est amer.

Les amandes d’abricots amères peuvent servir à aromatiser les aliments. Cependant, sur certains emballages d’aliments naturels, elles peuvent être présentées comme un ingrédient médicinal qui permet de traiter des maladies telles que le cancer.

Aucun produit de santé contenant de l’amygdaline (ou laétrile ou vitamine B17) n’a été approuvé par Santé Canada pour le traitement du cancer ou d’une autre maladie. Santé Canada n’autorise pas les allégations de traitement du cancer dans le cas des produits de santé naturels. L’utilisation de produits médicinaux ou produits de santé non approuvés contenant cet ingrédient peut entraîner un empoisonnement au cyanure pouvant mener au décès.

Récemment, Santé Canada a appris que certaines personnes pouvaient consommer des amandes d’abricots amères entières comme collation, en quantités suffisantes pour provoquer un empoisonnement aigu au cyanure. Le Ministère évalue donc la façon dont ces produits sont vendus et n’hésitera pas à prendre les mesures qui pourraient s’imposer pour protéger adéquatement les Canadiens.

Les consommateurs qui sont inquiets au sujet de symptômes qui pourraient être associés à l’utilisation de produits contenant des amandes d’abricots amères devraient consulter leur professionnel de la santé.

Pour plus de renseignements

Présence de cyanure dans les amandes d’abricots amères

 

De très Joyeuses Fêtes!

La Rédaction
La Rédaction
CONTRIBUTOR
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon