Sébastien Schneeberger souligne la mission humanitaire d’Albatros Drummondville

Sébastien Schneeberger souligne la mission humanitaire d’Albatros Drummondville
Le député Schneeberger avec Luce Saint-Georges, présidente et responsable de l’accompagnement à Albatros Drummondville.

DRUMMONDVILLE

Dans une déclaration à l’Assemblée nationale, le député de Drummond-Bois-Francs, Sébastien Schneeberger, a souligné la mission humanitaire qu’accomplit Albatros Drummondville depuis 36 ans. « Ses services méritent d’être davantage connus. Son approche holistique met en évidence l’importance de bien entourer les personnes en fin de vie », a-t-il dit.

Albatros Drummondville est affilié la Fédération du mouvement Albatros du Québec qui réunit 13 organismes et 1100 membres. « Lancé en 1980, le mouvement s’inscrivait dans les débuts des soins palliatifs, relate M. Schneeberger. On voulait contrer l’isolement et assurer aux personnes toutes les attentions possibles. On continue aujourd’hui de combler leurs besoins physiques, émotionnels, sociaux et intellectuels. »

L’organisation manifeste sa présence bienfaisante gratuitement et sans discrimination. Sa mission se décline en trois volets : 1) la formation de ceux et celles qui accompagnent; 2) l’accompagnement des malades en soins palliatifs et le répit pour leurs proches aidants; 3) le soutien et l’encadrement des personnes accompagnatrices.

« Nous sommes disponibles à domicile, en résidence, en milieu hospitalier et en centre d’hébergement, explique la présidente d’Albatros Drummondville, Luce Saint-Georges, Nous réalisons un projet pilote avec le CIUSSS MCQ dans les CHSLD de la région. Nous accompagnons une vingtaine de personnes par année. Nous offrons aussi un service de zoothérapie en fin de vie et un suivi de deuil individuel aux proches. »

Une formation est donnée aux proches aidants ou aux personnes qui souhaitent devenir bénévoles en soins palliatifs à domicile ou en milieu hospitalier. Elle a été conçue par une équipe multidisciplinaire. Elle a été rendue possible grâce à la contribution financière du Réseau des soins palliatifs du Québec, du ministère de la Santé et des Services sociaux et de la Fondation du cancer du sein du Québec.

Cette formation comprend un matériel pédagogique portant sur les différents aspects des soins palliatifs : l’historique; l’accompagnement selon les milieux de vie; les dimensions physique, sociale et spirituelle; la communication; l’agonie et le deuil, y compris celui d’un enfant; ainsi que les volets éthique et juridique (droits du mourant, aide médicale à mourir, etc.).

« Albatros Drummondville est un petit organisme entièrement bénévole qui répond à de grands besoins. Il compte actuellement une cinquantaine de membres et espère prendre de l’expansion », résume le député. Les personnes intéressées à être accompagnatrices ou désireuses de faire un don peuvent appeler à 819-472-7232 ou écrire à albatros.drummondville@hotmail.com.

 

La Rédaction
La Rédaction
CONTRIBUTOR
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment