Soutien financier à l’action communautaire – Le ministre Jean Boulet annonce une aide de près de 11 millions de dollars.

Soutien financier à l’action communautaire – Le ministre Jean Boulet annonce une aide de près de 11 millions de dollars.
Au total, 252 organismes communautaires voués à la défense collective des droits obtiendront une hausse de leur financement.

DRUMMONDVILLE

Le ministre Jean Boulet annonce une aide de près de 11 millions de dollars pour mieux soutenir les organismes communautaires et réduire les iniquités en matière de financement

Au total, 252 organismes communautaires voués à la défense collective des droits obtiendront une hausse de leur financement.

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, a annoncé qu’il réduira les iniquités entre les organismes communautaires en ce qui concerne leur financement avec un soutien financier supplémentaire de 6 682 864 $ à partir de 2019-2020. Au total, 252 organismes communautaires voués à la défense collective des droits obtiendront une hausse de leur financement.

Cette annonce a été faite dans les locaux du Regroupement des organismes d’éducation populaire autonome de la Mauricie. Pour permettre une meilleure répartition du financement des organismes communautaires aux quatre coins du Québec, le ministre a établi de nouveaux critères visant à rééquilibrer leur soutien financier en fonction du territoire couvert. Parmi les organismes touchés, 39 sont actifs sur le plan national, 98 sur le plan régional et, finalement, 115 ont des orientations locales. Les augmentations moyennes varient de 19 % à 25 %, selon le territoire couvert.

André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec.

Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, M. André Lamontagne, est heureux d’annoncer, au nom de son collègue le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, qu’un soutien financier supplémentaire de 147 147 $ sera accordé, à partir de l’année 2019-2020, à des organismes communautaires du Centre-du-Québec. Cette hausse permettra d’offrir un soutien accru aux organismes ayant comme mission principale la défense collective des droits et la lutte aux problèmes sociaux.

Une somme additionnelle de 36 411 $ permettra à ces organismes d’assumer les coûts de croissance de leur masse salariale notamment ceux liés aux hausses prévues du salaire minimum. Il s’agit d’une augmentation de 3,96 % de leur financement annuel.

Avec ces augmentations, le financement de 11 organismes s’élève maintenant à plus de 955 000 $ annuellement pour la région.

« Je suis très fier de soutenir ces organismes communautaires qui offrent des services à la population notamment en matière de défense de ses droits. Grâce à eux, la population dispose d’une voix de plus pour se faire entendre. Cette aide supplémentaire illustre toute la reconnaissance que notre gouvernement accorde au travail que ces organismes accomplissent. » – Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie.

« Les organismes communautaires de notre région jouent un rôle des plus importants auprès des gens qui sont à la recherche d’un coup de pouce afin de faire valoir leurs droits et d’être respectés. Nous reconnaissons le travail qu’ils accomplissent et je suis très heureux de leur offrir mon soutien concret. » – André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec.

Par ailleurs, une enveloppe de près de 2,6 millions de dollars s’ajoutera afin de soutenir ultérieurement de nouveaux organismes de défense collective des droits.

M.Boulet a tenu à souligner que six organismes communautaires voués à la défense des droits des personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles et trans (LGBTQ) se partageront une somme additionnelle de 348 288 $. La ministre de la Justice et responsable de la lutte contre l’homophobie et la transphobie, Sonia LeBel, était présente pour saluer ce soutien qui permettra de promouvoir la reconnaissance de la diversité sexuelle et de soutenir davantage la lutte contre l’homophobie et la transphobie.

Soutenir la croissance de la masse salariale

Ces sommes viennent s’ajouter au financement actuel, qui est de 22,2 millions de dollars. Le ministre vient aussi confirmer qu’une somme additionnelle de 1 144 313 $ permettra à 320 organismes communautaires d’assumer les coûts de croissance de leur masse salariale, notamment ceux liés aux hausses prévues du salaire minimum. Il s’agit d’une augmentation de 3,96 % de leur financement annuel.

Corporations de développement communautaire

Le ministre attribue également à douze corporations de développement communautaire (CDC) une somme additionnelle de 296 006 $, à partir de l’année 2019-2020. Cette somme servira à aider les organismes communautaires à assurer leur fonctionnement.

Les CDC sont des regroupements communautaires qui ont pour mission de susciter, de favoriser et de soutenir le développement communautaire sur leur territoire en assurant la participation active du mouvement populaire et communautaire au développement social, y compris au développement socioéconomique.

Rappelons que le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale soutient, par l’intermédiaire du Programme de soutien financier des corporations de développement communautaire, la Table nationale des corporations de développement communautaire (TNCDC) ainsi que les 65 CDC qui en sont membres, ce qui représente plus de 2 500 organismes.

« Par leurs actions, ces organisations servent, à titre de première ligne de soutien, de nombreux Québécoises et Québécois. Nous sommes fiers de pouvoir les encourager à poursuivre leurs missions si importantes, que ce soit en matière de promotion des droits des personnes de la communauté LGBTQ ou de protection des personnes victimes. » – Sonia LeBel, ministre de la Justice et ministre responsable de la lutte contre l’homophobie et la transphobie

 

La Rédaction
La Rédaction
CONTRIBUTOR
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon