Un individu de Saint-Eugène-de-Grantham fait face à la justice pour des voies de faits sur une mineure

Un individu de Saint-Eugène-de-Grantham fait face à la justice pour des voies de faits sur une mineure
| © Photos et images vidéo Éric Beaupré. Tous les droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Un individu de Saint-Eugène-de-Grantham à l’ouest de Drummondville, Jonathan Lajoie, 38 ans, a été arrêté au cours des dernières heures par les enquêteurs de la Sûreté du Québec (SQ) et a comparu au palais de justice de Drummondville le mercredi 19 décembre.

Ceux-ci se sont présentés au domicile de l’individu munis d’un mandat et ils ont perquisitionné la résidence située sur le Chemin St-Hyacinthe.

Le suspect a été conduit au poste de police et a été interrogé par les enquêteurs de la SQ la MRC de Drummond

Voies de faits sur une jeune mineure

Lajoie a été formellement accusé de s’être livré à des voies de faits envers une mineure. Les faits reprochés se sont déroulés entre le 3 et le 18 décembre 2018 à Saint-Eugène-de-Grantham.

L’accusé fait également face, pour le moment, à deux autres chefs d’accusations de bris de conditions d’une précédente comparution alors qu’il a omis de garder la paix et avoir une bonne conduite et, pour le troisième chef d’accusation, d’avoir brisé une autre condition, celle de ne pas posséder d’armes ou imitation d’armes ou munitions prohibées ou des armes blanches.

Intimidation d’un reporter

Lors de son transfert visiblement dérangé par la présence de cameras, l’accusé a dû être rappelé à l’ordre par les enquêteurs alors que le suspect a démontré des signes d’agressivité et d’intimidation en direction du photographe présent.

Brève comparution

L’accusé a brièvement comparu devant l’Honorable juge Gilles Lafrenière. La procureure de la couronne, Me Justine Denis-Girard, s’est opposée à la remise en liberté de Lajoie et a reporté la prochaine étape et comparution au vendredi 21 décembre.

 

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment