Une suggestion citoyenne semble faire son chemin pour illuminer les fêtes à Drummondville

Une suggestion citoyenne semble faire son chemin pour illuminer les fêtes à Drummondville
M. Gilles Proulx © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

En effet, Gilles Proulx a lancé l’idée par l’entremise des réseaux sociaux de proposer et solliciter l’esprit et l’engagement citoyenne pour les fêtes. Son idée est d’illuminer un méga sapin au Parc Woodyatt et rapidement l’idée a capté autant l’attention du Vingt55 que de nombreux citoyens qui ont répondus positivement à son idée et suggestion.

’En plus de l’illumination d’un méga sapin, le parc pourrait devenir une endroit toute illuminée à partir du Pont de la Traverse jusqu’au bord de la rivière. Quoi de mieux que de rendre cet endroit si magnifique, aussi féérique ’’ propose M. Proulx.

Un projet rassembleur qui pourrait faire….boule de neige !

Depuis l’annonce de l’annulation du D31, M. Proulx n’est pas à court d’idées pour permettre d’une façon originale de projets collectifs et impliquer les citoyens de la MRC de Drummond.

‘’ Pourquoi ne pas organiser un atelier de décoration de boules ou décorations de Noël peinturables en famille,  pour ensuite garnir un ou des sapins de Noël ?’’  propose m Proulx. Il pourrait y avoir un ou quelques sapins à offrir à des familles. L’idée est de revenir à des valeurs plus traditionnelles et permettre aux familles quelque chose de nouveau et qui a appartenu à un passé pas si lointain avance M. Proulx. De plus, l’idée est de rendre le parc illuminé et visible depuis les deux ponts qui enjambent la rivière Saint-François le temps de quelques semaines ajoute-t-il ‘’un rêve de voir le parc Woodyatt reprendre vie et qui pourrait peut-être se réaliser espère M. Proulx.

En fait, un parc décoré pour les citoyens pourrait prendre place doucement. Une idée que souhaite proposer M. Proulx aux élus de la Ville et qui pourrait peut-être devenir le prochain événement du temps des fêtes pour les années à venir. ‘’ L’idée n’est pas de demander à la Ville de l’offrir gratuitement aux citoyens mais que les citoyens offrent de leur créativité, un événement bien de chez nous et collectif voyant là une belle occasion de revenir à de belles valeurs de Noël ’’ ajoute M. Proulx.  

Bien sûr, il faudra s’assurer de la faisabilité et de respecter les règles de distanciation et aussi s’assurer que ça demeure dans les normes de la santé publique.

Espace ”Fier partenaire Vingt55” Collège Saint-Bernard

Un retour à nos racines

Pourquoi pas un retour à nos origines, à nos racines, suggère également le Drummondvillois; ‘’Mettre des chanteurs de rues ou une chorale comme les voix du Choeur avance m Proulx. L’idée est de laisser chacun s’amuser. Rendons le centre-ville encore plus charmant le temps d’un week-end ou quelques jours, et pourquoi pas une crèche géante dans l’amphithéâtre du Parc Saint-Frédéric ? Attirons le monde d’ici ou d’ailleurs à l’extérieur tout en respectant les normes de distanciation, suggère encore une fois M. Proulx qui voit une belle occasion de rendre Noël plus joyeux et festif et ainsi briser l’isolement.”

Ça pourrait commencer le vendredi soir pour se terminer avec une simple marche du Père Noël citoyenne improvisée, le dimanche.

‘’Cela permettra d’échanger et créer un moment magique et féérique en plein air bien emmitouflés dans nos foulard et manteaux’’ conclut le Drummondvillois qui souhaite ainsi dans la mesure du possible passer un joyeux Noël et briser l’isolement de ceux et celles qui risquent de passer un Noël bien seuls cette année.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon