Vibrant hommage à Guy Ouellette

Les pilotes se sont recueillis autour d'une affiche présentant Guy OuelletteCrédit photo : Éric Beaupré

DRUMMONDVILLE – Les promoteurs de l’Autodrome Drummond ont livré un vibrant hommage à Guy Ouellette, ce pilote de 49 ans mort en pleine course, le 27 mai. On lui a notamment réservé un tour d’honneur en plus de retirer son numéro 32 de la catégorie Sportsman.

Rencontré quelques instants avant l’hommage, le fils du pilote, Guillaume Ouellette tenait à remercier la famille, les pilotes, l’organisation de l’autodrome et les très nombreux spectateurs qui ont eu une pensée pour son père depuis les événements. Le fils, qui est également pilote de course, a exprimé avec fierté sa gratitude en dépit de la grande peine provoquée par le décès de son père qui laisse dans le deuil une femme et quatre enfants

« Nous allons faire deux tours de piste en cortège avec toutes les voitures de toutes les classes présentes. C’est la tête remplie de souvenirs et d’anecdotes que je vais entreprendre ces tours de pistes »

C’est sous un ciel couvert qu’avait débuté la journée de samedi, mais un soleil éclatant est venu réchauffer l’autodrome au moment même où les pilotes allaient monter dans leurs voitures. Plusieurs personnes n’y ont pas vu de coïncidence.

« Guy vient nous saluer à sa façon, c’est lui c’est sûr. Il sera à mes cotés et veillera sur chacun de nous maintenant », a soufflé son fils avant de s’asseoir derrière le volant pour un dernier tout de piste de la voiture numéro 32.

En plus de retirer le numéro, l’Autodrome Drummond a remis à la famille un immense cadre souvenir représentant un des nombreux triomphes du pilote. Ils ont aussi observé une minute de silence a avant de procéder avec un tour d’honneur sur la chanson Dust in the Wind de la formation Kansas.

Funérailles

C’est dans sa ville de naissance à Richmond en l’église de Sainte-Bibiane que la famille de Guy Ouellette s’est réunie afin de lui tenir un dernier hommage. Outre son épouse, Sylvie, il laisse dans le deuil ses quatre enfants : Guillaume, Fara, Amélie et Marieve en plus de nombreux amis.

« Ce fut un vibrant hommage à la hauteur de l’homme et père que j’ai connu », a précisé, Guillaume Ouellette.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon