Yves-François Blanchet, une quarantaine de partisans présents au Cocktail de financement à Drummondville.

Yves-François Blanchet, une quarantaine de partisans présents au Cocktail de financement à Drummondville.
© Photo Éric Beaupré. Tous les droits réservés.

DRUMMONDVILLE

De passage à Drummondville dans le cadre d’un cocktail de financement, le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, a pris la parole devant une quarantaine de partisans et militants lors d’un 5 @ 7 jeudi soir au restaurant À la Bonne Vôtre de Drummondville.

Yves-François Blanchet souhaite que le Bloc québécois puisse faire un retour dans Drummond, mais confirme qu’il ne sera pas lui-même candidat dans Drummond.

Le cocktail de financement lance ainsi sa précampagne pour l’élection d’octobre prochain.

Nous souhaitons additionner un nombre important de comtés, indépendamment des choix stratégiques qui dépassent d’avoir un maximum de sièges, je compte être présent aussi dans plusieurs comtés, entre autres en Mauricie, Shawinigan et Trois-Rivières, oui parce que j’y demeure et mes relations sont bonnes avec les citoyens, gens d’affaires et différents médias, tout comme ici à Drummondville, des appuis importants, selon Yves-François, qui pourraient faire la différence lors des prochaines élections.

J’ai eu le temps d’apprivoiser ma défaite aux élections provinciales en 2014, aujourd’hui, c’est une première activité politique en 5 ans et comme chef de parti originaire de Drummondville, j’en suis fier.

Comté que j’ai fréquenté pendant 6 ans, je crois humblement avoir laissé quelques héritages dignes de mention, rappelait Yves-François Blanchet. Soulignant également le développement économique à Drummondville qui se porte très bien grâce à, entre autres et principalement, des acteurs comme Martin Dupont, directeur général de la SDED, de belles réalisations lors de mes différents mandats et projets lorsque j’ai fermé mes dossiers ici.

Optimiste et prudent en prévision des intentions de vote.

Les chiffres sont bons,nous ne pouvons faire aucune prédiction sur l’issue des élections, les projections, l’intensité de la présence sur le terrain, les militants veulent aller vers du changement et un sentiment positif. Drummondville est, selon Yves François, un comté accessible pour le parti. 

Aucun candidat pour le moment d’annoncé dans Drummond pour le Bloc québécois

Il y a différents plans et choix pour présenter un candidat dans Drummond, il y a de l’intérêt de la part de certains candidats pour le Bloc québécois, assure Yves-François sans s’avancer sur d’éventuels ou potentiels candidats. Des contacts et le financement restent à faire visiblement avant de se prononcer. Les réseaux sociaux et médias traditionnels seront évidemment mis à contribution pour cette campagne, a faitsavoir Yves-François Blanchet devant les partisans présents.

Une soirée qui aura permis au chef du Bloc Québécois de renouer avec le milieu et de prendre contact avec eux.

 

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment