Accusé de crime sexuel, Yonmanuel Perez Capellan acquitté de tous les chefs d’accusation

Accusé de crime sexuel, Yonmanuel Perez Capellan acquitté de tous les chefs d’accusation
© Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Yonmanuel Perez Capellan accusé de contacts sexuels, incitation à des contacts sexuels et agression sexuelle a recu un deuxième verdict d’acquittement, ce verdict pour des présumées agressions qui remontaient entre 2003 et 2008, dans la région de Montréal.

En mars dernier, Capellan avait été acquitté de 19 chefs d’accusation relatives à des accusations de nature sexuelle sur des mineures, alors que trois présumées victimes affirmaient également alors avoir été agressées à Drummondville et dans le secteur Saint-Majorique, entre les années 2012 et 2016.

Un second verdict d’acquittement dans les derniers dossiers de Yonmanuel Perez Capellan

La plaignante qui était d’âge mineure dans ce dernier dossier affirmait avoir été agressée entre les années 2003 et 2008 selon l’acte d’accusation déposé contre Yonmanuel Perez Capellan. L’honorable juge Hélène Fabi a rendu aujourd’hui son verdict suite à ce deuxième procès en semblable matière. Alors que l’accusé a également a été libéré de quatre autres chefs d’accusation de nature sexuelle dans ce dossier en 2018.

Après avoir entendu les témoignages lors du procès qui s’est tenu à Drummondville, la magistrate a prononcé un verdict d’acquittement sur tous les chefs d’accusation.

Bien qu’elle soit sensible à la volonté et au courage de dénonciation de la plaignante, la juge a souligné les versions et contractions de la plaignante au dossier ‘’ le Tribunal ne peut ignorer ces contractions, a expliqué l’honorable juge Fabi ‘’ les contradictions lors de différents témoignages et versions présentées aux enquêteurs permettent de soulever un doute raisonnable quant à la version offerte par la jeune fille, comme l’avait en effet plaidé l’avocate de la défense, Me Mélanie Bedard, qui assurait également la défense de l’accusé dans ce second procès.

‘’ Les contractions sont nombreuses, a en effet souligné la juge lors de son verdict notamment quant à la nature même des accusations tout comme le contexte des agressions ainsi que sur la fréquence alléguée des gestes reprochés, accordant ainsi le doute raisonnable en faveur de l’accusé, Yonmanuel Perez Capellan.

Mon client est satisfait de ce deuxième verdict, a fait savoir Me Mélanie Bédard en entrevue au Vingt55, ‘’ il souhaite tourner la page, a-t-il souligné suite au verdict. Les stigmates de telles accusations sont lourdes à porter mais mon client a toujours soutenu son innocence face aux accusations, il souhaite poursuivre sa vie tranquille apres cette longue période difficile. 

Changez des vies en donnant aujourd’hui. La totalité de votre don est réinvestie dans la région Centre-du-Québec 

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon