Alerte AMBER levée – La Sûreté du Québec confirme avoir localisé Jake et David Côté

Alerte AMBER levée – La Sûreté du Québec confirme avoir localisé Jake et David Côté
© Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Bas-Saint-Laurent

Après cinq jours en cavale la Sûreté du Québec (SQ) confirme avoir localisé l’enfant Jake Côté 3 ans enlevé mardi ainsi que le suspect, le père du bambin, David Côté 36 ans portés disparus à Sainte-Paule dans le Bas-Saint-Laurent, alerte Amber qui avait été étendue à tout le Québec

La Sûreté du Québec a indiqué que de nouveaux développements et informations mettaient fin à l’alerte Amber qui avait été étendue à tout le Québec confirme Stéphane Tremblay porte-parole de la Sûreté du Québec contactée par le Vingt55

La Sûreté du Québec a dévoilé samedi dans la journée que des effets personnels portant des traces d’ADN du bambin et père avaient été retrouvés confirmant que les recherches menaient sur la bonne piste précise le Sergent Tremblay.

Hier soir, vers 16h00 les policiers de la Sûreté du Québec se sont déployés sur le Chemin de la Coulée-Carrier à Sainte-Paule en lien avec un homme qui s’était barricadé dans une résidence avec un enfant de 3 ans. Les policiers ont effectué un périmètre de sécurité autour des lieux et ont entrepris des négociations.

Samedi, l’enfant de 3ans et le père étaient confinés dans la résidence,  aujourd’hui, dimanche vers midi, l’homme de 36 ans a été maîtrisé par les policiers sur place. Selon les informations transmisent par la SQ nous pouvons confirmer que l’enfant de 3 ans se trouvait dans la résidence et que ce dernier n’a pas subi de blessure, le jeune garçon est confié au soin de sa mère.

Il a comparu par vidéo-comparution. Il demeure détenu jusqu’à la prochaine date d’audience prévue le 5 octobre prochain au Palais de justice de Matane.

Les chefs d’accusations prévus pour la comparution ne sont pas encore connus, mais nous savons qu’il devrait y en avoir un d’avoir décharger une arme à feu avec insouciance puisque lors de l’opération du week-end dernier, le suspect aurait utilisé une arme à feu.  Heureusement personne n’a été blessé.

Pour la suite des procédures, le procureur doit prendre le temps d’analyser le dossier et l’ensemble de la preuve avant de statuer. D’autres accusations pourraient suivre.

Il est à noter que le suspect n’a pas été blessé lors de son arrestation et que tout au long des recherches il n’est jamais sorti du périmètre ciblé par les policiers.

Aucun autre détail ne sera donné pour l’instant afin de ne pas nuire au travail du Directeur des poursuites criminelles et pénales et pour protéger la vie privée des personnes impactées par cet événement.

L’important ce n’est pas de donner beaucoup de temps et d’argent, l’important c’est de donner, tout simplement.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon