Amélioration de la qualité de la construction et de la protection des consommateurs.

Amélioration de la qualité de la construction et de la protection des consommateurs.
© Photo Éric Beaupré. Tous les droits réservés.

DRUMMONDVILLE

La Tournée Garantie Construction Résidentielle 2019 s’arrêtera aujourd’hui à Drummondville afin de permettre à Garantie de construction résidentielle (GCR) d’échanger avec les entrepreneurs et autres professionnels au sujet de l’amélioration de la qualité de la construction et de la protection des consommateurs.

 

Bien qu’une étude ait récemment démontré que les défauts de construction étaient en baisse partout au Québec, il y a encore beaucoup à accomplir à ce chapitre. GCR entend donc profiter de cette tournée pour sensibiliser les entrepreneurs à l’importance d’offrir une construction de qualité aux consommateurs québécois.

« La surveillance des chantiers et les inspections sont au cœur de nos actions pour assurer la protection des consommateurs et favoriser l’amélioration de la qualité de la construction résidentielle, mais nous sommes convaincus que la prévention et le partage des connaissances sur les meilleures pratiques auront aussi un grand effet. Voilà pourquoi nous effectuons la Tournée GCR 2019 », affirme Daniel Laplante, président-directeur général de Garantie de construction résidentielle.

Plus de 60 entrepreneurs, architectes, ingénieurs et autres acteurs de l’industrie de la construction résidentielle sont attendus à Drummondville. Cette dernière s’arrêtera également à Québec, Trois-Rivières, Sherbrooke, Longueuil, Laval, Rimouski et Saguenay d’ici le 21 mars prochain.

En outre, GCR informera les entrepreneurs que la prévention des défauts de construction et la surveillance de chantiers seront au cœur de ses priorités en 2019 pour protéger efficacement les acheteurs.

Parallèlement à la Tournée, GCR tiendra des rencontres avec le maire de Drummondville, Monsieur Alexandre Cusson, ainsi qu’avec le député de Drummond–Bois-Francs, Monsieur Sébastien Schneeberger, afin de discuter et d’échanger avec eux sur les dossiers et enjeux prioritaires liés à la protection des consommateurs, la qualité de la construction et l’achat d’une habitation neuve.

L’importance des inspections pour protéger les consommateurs

C’est en effet 8 500 unités résidentielles qui seront inspectées par GCR en 2019, soit une augmentation de près de 20 % par rapport à l’année précédente. Une des formations offertes lors de la Tournée GCR 2019 portera justement sur l’importance de non seulement construire conformément à ce que prévoit le code de construction, mais aussi d’intégrer des pratiques d’excellence qui vont plus loin que les normes prévues par le Code et qui ont pour effet d’accroître la qualité de la construction. « GCR sera toujours là pour encourager un entrepreneur qui choisit d’accroître la qualité de ses bâtiments, et ce, au bénéfice de ses clients », poursuit M. Laplante.

Diminuer les réclamations

Après quatre ans d’opération comme seul plan de garantie obligatoire, GCR est désormais en mesure d’informer les entrepreneurs sur les réclamations qui sont les plus souvent faites par les consommateurs et qu’elle reconnaît comme valables. Ce faisant, l’organisme espère que les entrepreneurs porteront une attention particulière à certains éléments qui éviteront bien des désagréments aux consommateurs, comme les infiltrations d’eau par les seuils de porte, la condensation des fenêtres du sous-sol ainsi que les craquements des planchers de bois franc.

Baisse des principaux défauts de construction dans la région : les actions de GCR portent fruit

Rappelons que grâce au travail de prévention effectué par GCR sur les chantiers de construction depuis 2015, la présence de défauts de construction sur les habitations construites au Québec a fortement diminué. GCR a d’ailleurs rendu publique en janvier dernier une étude sur les défauts de construction au Québec.

Pour chaque inspection réalisée en septembre 2016 dans la région du Centre-du-Québec, GCR identifiait en moyenne 2,20 non-conformités parmi les dix principales non-conformités répertoriées. En décembre 2018, GCR en recensait désormais 1,07. De 2016 à 2018, les non-conformités principales par inspection ont donc chuté de 51 % dans le Centre-du-Québec.

Plus globalement, les non-conformités principales par inspection ont chuté de 54 % dans l’ensemble du Québec, passant de 1,78 en septembre 2016 à 0,81 en décembre 2018.

Remise de distinctions à des entrepreneurs qui ont la meilleure Cote Qualité GCR

Dans chaque ville visitée lors de la Tournée GCR, des distinctions seront remises à des entrepreneurs qui se sont démarqués en 2018 alors qu’ils ont obtenu la Cote Qualité GCR AA. Cela signifie que ces entreprises ont une excellente cote technique, une solidité financière et qu’elles accordent une importance aux préoccupations de leur clientèle. Plus de 100 entrepreneurs seront reconnus lors de la Tournée, dont 5 provenant du secteur de Drummondville.

 

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment