Annonce et investissement majeur pour la construction d’un nouveau pavillon au campus de l’UQTR à Drummondville

Annonce et investissement majeur pour la construction d’un nouveau pavillon au campus de l’UQTR à Drummondville
© Photo et Vidéo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

C’est un grand pas que franchit aujourd’hui la région du Centre‑du-Québec. Le gouvernement du Québec accorde un montant de 10,7 millions de dollars pour la construction d’un nouveau pavillon au campus de Drummondville de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).

Annonce de la construction d’un nouveau pavillon au campus de Drummondville @ Crédit photo Eric Beaupré Vingt55

Cette aide financière permettra la mise en place du Centre national intégré du manufacturier intelligent (CNIMI), un projet très cher à Drummondville et à la région.

Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, M. André Lamontagne, en a fait l’annonce aujourd’hui, au nom du ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, M. Jean-François Roberge.

Le Centre national intégré du manufacturier intelligent (CNIMI), né d’une action concertée des établissements d’enseignement regroupés sous la forme du pôle régional en enseignement supérieur du Centre-du-Québec, vise le rassemblement des composantes universitaires et collégiales ainsi que des entreprises manufacturières dans le but de créer une synergie et un transfert des connaissances entre les milieux de la formation et de la recherche. Le nouveau pavillon rassemblera sous un même toit les activités d’enseignement, de recherche, de valorisation et de transfert de technologies.

Espace vidéo Vingt55
M. Jean François Roberge. ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur

L’ouverture du nouveau pavillon est prévue pour l’automne 2022.

« C’est avec grande fierté que j’accueille cette merveilleuse nouvelle pour Drummondville et le Centre‑du‑Québec. La construction de ce nouveau pavillon permettra le rattachement de plusieurs entités différentes qui mettront en commun leurs connaissances et leur savoir-faire pour propulser le secteur manufacturier du Centre-du-Québec. Les résultats de l’union des forces sont toujours probants et je ne doute pas un instant du succès du CNIMI sous son nouveau toit. Je souhaite le meilleur des succès à tous les intervenants qui participeront, de près ou de loin, aux activités du pôle et je remercie mon collègue Jean‑François Roberge d’avoir cru en ce magnifique projet et de l’avoir appuyé. »  – André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec

André Lamontagne. Ministre et Député de Johnson et Sébastien Schneeberger. Député de Drummond–Bois-Francs

« Dans la mouvance des villes proactives, le CNIMI vient renforcer la vocation universitaire de Drummondville et favoriser le développement université-entreprise dans la région du Centre-du-Québec. Le maillage municipal, entrepreneurial et universitaire accroît l’attractivité du grand Drummondville tout en contribuant à réaliser l’immense potentiel de la région sur le plan des investissements et de la création d’emplois de qualité. » – Sébastien Schneeberger, député de Drummond-Bois-Francs et leader parlementaire adjoint du gouvernement

« Je suis extrêmement fier de l’annonce d’un deuxième pavillon de l’UQTR à Drummondville. L’éducation fait partie des services essentiels d’une communauté et je peux affirmer que Drummondville innove avec la création du Centre national intégré du manufacturier intelligent. Cet investissement aura un impact majeur pour Drummondville. » – Alexandre Cusson, maire de Drummondville

M. Daniel McMahon. Recteur campus de l’UQTR Drummondville Mme Brigitte Bourdages D.G. du Cégep de Drummondville

« Le CNIMI, tant par sa constitution que par sa mise en œuvre, est un modèle inouï de concertation et de synergie. La complémentarité interordres avec le Cégep de Drummondville ainsi que l’enthousiasme de tous les partenaires impliqués mettent bien en lumière les avantages de réunir les forces vives autour des ambitions d’une région. Le caractère audacieux et novateur du CNIMI est la résultante de toutes ces forces et visions rassemblées autour d’un objectif commun, soit celui que cet écosystème collaboratif en enseignement, en recherche, en transfert et en innovation réponde autant à des enjeux de formation et de pénurie de main-d’œuvre qu’aux besoins du secteur manufacturier du Québec. » – Daniel McMahon, recteur de l’Université du Québec à Trois-Rivières et Brigitte Bourdages, directrice générale du Cégep de Drummondville

« La Chambre de commerce et d’industrie de Drummond est fière de voir ce dossier d’envergure nationale se concrétiser et est très heureuse du rayonnement que le CNIMI apportera à toute la communauté régionale. »  – Dominic Guévin, président de la Chambre de commerce et d’industrie de Drummond

Le CNIMI est composé des partenaires suivants :

Université du Québec à Trois-Rivières, campus de Drummondville;

Cégep de Drummondville, Ville de Drummondville, Société de développement économique de Drummondville, Chambre de commerce et d’industrie de Drummond, Communauté industrielle du Centre-du-Québec.

Jusqu’à présent, dans le but de stimuler la concertation des établissements et d’apporter une réponse à des problématiques communes, le gouvernement du Québec a soutenu la création de pôles dans les régions suivantes : Bas-Saint-Laurent et Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Outaouais, Saguenay-Lac‑Saint-Jean, Chaudière-Appalaches, Capitale-Nationale, Lanaudière, Laurentides, Estrie et Centre-du-Québec.

Campus de l’UQTR à Drummondville @ Crédit photo Eric Beaupré Vingt55

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon