Après 12 ans au service de ses concitoyens et concitoyennes, Annick Bellavance ne sollicitera pas un 4e mandat

Après 12 ans au service de ses concitoyens et concitoyennes, Annick Bellavance ne sollicitera pas un 4e mandat
© Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Après trois mandats au service de ses concitoyens et concitoyennes, Annick Bellavance conseillère municipale du district 9, a décidé et confirmé qu’elle ne sollicitera pas un quatrième mandat le 7 novembre prochain lors des élections municipalea.

J’ai entrepris une réflexion sur mon avenir comme conseillère municipale à la Cille de Drummondville il y a plus d’un an. Je m’adresse à mes concitoyens et concitoyennes aujourd’hui afin de les aviser que je ne solliciterai pas un 4e mandat en novembre prochain. Je souhaite laisser la place à une relève et me lancer un nouveau défi. Dès cet automne, j’obtiendrai mon diplôme de 2e cycle en gestion des ressources humaines et changement organisationnel. C’est un accomplissement dont je suis fière et qui arrive à point”  a-t-elle partagé dans une lettre transmise aux médias.

Être élue est un privilège. Être choisie et gagner la confiance de la population du district 9 a été pour moi un cadeau. J’ai beaucoup appris durant ces trois mandats. La fonction de conseillère municipale m’a offert des apprentissages inestimables tant sur le plan humain que sur le plan des connaissances. J’ai eu la chance de toucher à plusieurs dossiers et de m’attaquer à des défis variés en passant par l’urbanisme, les arts, l’immigration, les infrastructures, le transport en commun, la santé, le comité exécutif, le comité de retraite des employés municipaux et j’en passe. J’ai touché à tout, ou presque.

La politique n’est jamais un long fleuve tranquille, mais je tiens à en conserver le meilleur. Plusieurs personnes extraordinaires ont contribué à faire de mon cheminement un parcours riche et valorisant.  Je pense particulièrement aux nombreux employés municipaux, à plusieurs élu(e)s, à de précieux partenaires et aux bénévoles de la fête de quartier au Parc Saint-Georges. Je serai éternellement reconnaissante envers toutes ces personnes qui ont touché mon cœur par leur dévouement, leur droiture, leur professionnalisme, leur respect et leur passion. Je remercie les gens du district 9, en particulier, pour leur confiance durant ces 12 années à leur service’a-t-elle fait valoir.

J’aimerais prendre le temps de souligner quelques-unes des réalisations qui touchent spécifiquement mon quartier : je suis satisfaite de la persévérance que j’ai démontrée dans le dossier de la piste cyclable du boulevard Lemire; celle de la rue Saint-Laurent et de la rue Raphaël-Nolet; de l’implantation de mesures d’apaisement de la circulation; de l’implantation de la fête de quartier au Parc Saint-Georges; de la rénovation du parc Saint-Georges et de l’arboretum du Parc La Voilière; du nouveau Parc Des Compositeurs; de l’ajout de trottoirs attendus sur les rues Vivaldi et de l’Entaille; de même que la bonification de l’éclairage déficient dans certaines rues du district.

Au niveau de l’ensemble de la ville, je suis fière du leadership dont j’ai fait preuve dans les chantiers et comités comme présidente.  À ce titre, parmi les belles réalisations pour la population de Drummondville, je pense à la Promenade Rivia dans le cadre du tout premier Chantier sur le développement du corridor de la Saint-François et de la vision donnée dans la phase 2 de cette même promenade et pour le Parc Des Voltigeurs. J’ai aussi contribué au projet de la Bibliothèque Publique de Drummondville en siégeant notamment comme membre du jury au concours d’architecture. Je suis également heureuse de ma contribution à la vision Expérience Citoyen et au guichet unique. Enfin, je préside l’actuel Chantier sur l’élaboration d’une politique en habitation pour Drummondville. Avec des citoyens et d’autres élus, nous serons prêts à vous déposer cette politique dans les prochaines semaines.

Finalement, ce passage au cœur des décisions et du développement de ma ville restera gravé dans mon cœur ainsi que dans celui de ma famille encore longtemps.

Le Centre d’écoute et de prévention suicide Drummond partenaire Vingt55

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon