Arnaque amoureuse par Internet – Des cas à Drummondville et dans la province, la SQ invite à la prudence

Arnaque amoureuse par Internet – Des cas à Drummondville et dans la province, la SQ invite à la prudence
© Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

La Sûreté du Québec a procédé au démantèlement d’un vaste réseau d’arnaque amoureuse dans la province. La tête dirigeante de ce réseau et deux de ses complices, soit Sogli Espoir Kouassi, Akissi Christelle Semon et Yapo Landry N’Cho, tous âgés dans la trentaine, ont été arrêtés dans cette opération policière hier.

12 arrestations ont eu lieu dans les régions de Québec, Montréal et de l’Outaouais.

L’enquête de la Sûreté du Québec a permis de démontrer que ce stratagème d’arnaque amoureuse était en cours depuis quelques années. Les victimes ciblées étaient des personnes vulnérables, pour la plupart âgées et elles étaient repérées par l’entremise de sites de rencontres et des réseaux sociaux. Ainsi, ce sont une cinquantaine de victimes qui ont été arnaquées par ces fraudeurs, qui ont amassé une somme totale de 2,3 M$.

Les personnes arrêtées hier ont comparus par vidéoconférence afin de faire face à des accusations de fraude ou de recel, selon leur degré d’implication dans ce dossier. Cette opération est réalisée en collaboration avec de nombreux partenaires tels que Revenu Québec, l’Agence du revenu du Canada, le Centre d’analyse des opérations et déclarations financières du Canada (CANAFE) et les autorités policières de la Côte d’Ivoire.

Des cas un peu partout en province et à Drummondville

”Depuis le démantèlement et la sortie médiatique de la Sûreté du Québec, les autorités ont recu plusieurs appels de dénonciations”, confirme en entrevue téléphonique la porte-parole de la SQ, Valérie Beauchamps.

Dans la région de Drummondville, quelques citoyens ont communiqué avec le Vingt55 pour rapporter avoir été victimes d’un stratagème et fraude similaire à celui mis à jour dans la région de Montréal et en Outaouais. Un Drummondvillois affirme par ailleurs y avoir laissé plus de 20 000$ dans un stratagème de fraude, l’homme admet avoir été imprudent craignant des représailles des fraudeurs ou d’être jugé par sa famille et ses proches; l’homme âgé a préféré ne pas porter plainte.

Selon la Sûreté du Québec, en effet, d’autres personnes dans la région pourraient être victimes de ce réseau.

La Sûreté du Québec invite les citoyens à demeurer vigilants face à ce type de fraude. À cet effet, deux outils sont disponibles en ligne, si vous avez des doutes pour un proche ou pour une relation en ligne que vous vivez personnellement, la Sûreté du Québec vous invite à consulter le site Internet et deux outils afin de vous aider.

Ma relation est-elle sécuritaire ? https://bit.ly/35EaIWz , un outil s’adressant aux personnes qui ont des doutes sur leur relation en ligne ou encore; Rompre avec la fraude https://bit.ly/3kljzQQ , un outil s’adressant aux personnes qui soupçonnent qu’un proche est aux prises avec une arnaque amoureuse.

Toute personne ayant été victime de cette fraude est invitée à contacter son poste de police local

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon