Bilan anniversaire positif pour Opération Nez rouge: La meilleure idée de la soirée pour 73 150 personnes

Bilan anniversaire positif pour Opération Nez rouge: La meilleure idée de la soirée pour 73 150 personnes
Des bénévoles de l’Opération Nez rouge quittent la centrale pour aller chercher un client. | © Photo Groupe CNW/Opération Nez rouge

DRUMMONDVILLE

Il y a trois jours à peine, l’Opération Nez rouge bouclait une 35e campagne dont le bilan positif rend aujourd’hui compte du succès et de l’importance du service de raccompagnement, même après plus de trois décennies d’activité. Présente dans 102 communautés canadiennes et à Drummondville, elle aura permis cette année de ramener à bon port 73 150 automobilistes canadiens, entre les 30 novembre et 31 décembre. À Drummondville, il y a eu 1219 raccompagnements.

Ce total impressionnant n’aurait pu être atteint sans la participation de sa grande famille de bénévoles qui ont vaillamment offert de leur temps.

Eux qui étaient 260 en 1984, ils ont été 50 440 à participer à la dernière campagne dans tout le pays, ce qui porte le nombre de raccompagnements effectués depuis la création de l’Opération Nez rouge à 2 297 491.

Du côté du Québec, ce sont 39 674 valeureux bénévoles qui ont bravé l’hiver pour raccompagner 55 720 clients ayant fait appel au service.

Bilan positif à Drummondville

Opération Nez rouge Drummondville dresse un bilan plus que positif de la campagne 2018 qui s’est achevée le 31 décembre dernier avec 1219 raccompagnements effectués au profit de la Fondation du Cégep de Drummondville, une hausse de 7 % par rapport à l’an dernier et une hausse de plus de 20 % du taux de participation des bénévoles.

Quant au bilan financier, celui-ci sera dévoilé lors d’une soirée spéciale en hommage aux bénévoles, qui aura lieu le 1er février 2019, au Cégep de Drummondville.

Les membres du comité organisateur de l’Opération Nez rouge Drummondville sont toutefois confiants de remettre une belle somme à la Fondation du Cégep de Drummondville, qui remettra la totalité des dons aux étudiants-athlètes des 16 équipes intercollégiales, Les Voltigeurs.

«La contribution financière que Nez rouge remettra à la Fondation du Cégep de Drummondville sera assurément à la hauteur de la campagne que nous avons connue. D’autant plus que nous avons pu compter sur le soutien de plusieurs partenaires. […]Nous remercions également tous les partenaires, les bénévoles et les utilisateurs du service qui ont fait une réelle différence dans cette campagne record. Nous saluons aussi le maire Alexandre Cusson pour son implication à titre de président d’honneur de la campagne 2018 et les bénévoles membres du comité organisateur: Éric Courchesne à l’accueil, Sabrina Martel, responsable de la promotion et de la mascotte, Didier Pfad, responsable de centrale, Sébastien Poudrier, responsable de la répartition et de la téléphonie, ainsi que Stéphane Roberge, responsable de l’alimentation, de la formation», souligne la coordonnatrice de Nez rouge Drummondville, Julie Dubois.

Cet excellent bilan rappelle l’importance de l’Opération Nez rouge pendant la période des Fêtes et contribue concrètement à l’amélioration du bilan routier dans la MRC de Drummond.

 

Un engagement qui va droit au cœur

Le porte-parole de cette 35e campagne, le toujours dynamique François Bellefeuille, aura donné un fier coup de main en matière de recrutement, lui qui n’a lésiné ni sur le temps ni sur l’énergie pour promouvoir le service de raccompagnement.

L’humoriste a épaulé généreusement l’Opération Nez rouge en multipliant, pendant plusieurs semaines, les messages et les interactions sur les réseaux sociaux afin d’inviter le plus de gens possible à prendre part à une soirée de bénévolat unique.

Le résultat? Un succès applaudi par le président fondateur de l’Opération Nez rouge, Jean‑Marie De Koninck.

«Vous avez été plus de 50 000 à vous joindre à nous pour souligner les 35 ans d’existence de l’Opération Nez rouge et mener une campagne qui aura montré toute l’importance que revêt encore aujourd’hui le service de raccompagnement. Si l’Opération Nez rouge a évolué de manière spectaculaire depuis 1984, une constante demeure: la pertinence de son retour sur les routes, année après année. L’Opération Nez rouge, ce n’est pas seulement une activité agréable et différente, c’est aussi une action concrète qu’on pose pour lutter contre la conduite avec les facultés affaiblies et pour faire de nos routes des endroits plus sécuritaires durant la période des Fêtes. Pour une 35e année, je vous dis : mission accomplie! Merci à toutes et à tous! Votre engagement me fait chaud au cœur», confie M. De Koninck.

L’Opération Nez rouge: un succès partagé 

La mission de l’Opération Nez rouge inspire chaque année de nouveaux partenaires à soutenir sa cause, sans parler de tous ceux qui lui renouvellent leur soutien année après année, comme la Société de l’assurance automobile du Québec et Desjardins.

Ce sont des corps policiers, des organismes à but non lucratif, des entreprises et des regroupements de tous les horizons qui lui prêtent main-forte pour atteindre son objectif: offrir une option additionnelle à tous ceux qui ne se sentent pas en état de conduire pour revenir à la maison en toute sécurité.

Chaque année, le dévouement des bénévoles, la contribution des clients et le travail assidu des organisations qui assurent le service de raccompagnement dans leur région permettent la récolte de plus de 1,5 million de dollars, dont plus de 1,1 million sont amassés au Québec seulement.

La totalité de cette somme est redistribuée localement et permet de soutenir des organismes voués à la jeunesse et au sport amateur.

L’application mobile Nez rouge ajoute une corde à son arc

Durant les dernières semaines, bénévoles comme clients ont été nombreux à utiliser l’application mobile de l’Opération Nez rouge sur leur téléphone intelligent.

Activée par Desjardins, celle-ci a notamment permis de lancer un projet pilote qui a connu un franc succès en permettant aux bénévoles de recevoir les demandes de raccompagnement directement sur leur téléphone intelligent.

Par les quelque 95 155 utilisations enregistrées durant la 35e campagne, cette application est assurément devenue un incontournable des soirées qui se terminent bien.

Guy Levasseur
Guy Levasseur
RéDACTEUR_EN_CHEF
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment