Cap sur le renforcement de la chaine d’approvisionnement de la construction navale

Cap sur le renforcement de la chaine d’approvisionnement de la construction navale
L’année 2022 aura été décisive à cet égard, L’AFCDC était enfin en droit d’espérer l’aboutissement de cette démarche qui, pour notre Association, a débuté en 2018 avec sa fondation », a rappelé Me André Komlosy, président du conseil d’administration de l’AFCDC

DRUMMONDVILLE

L’Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada (AFCDC) a tenu son Assemblée générale annuelle (AGA) devant plus de 200 chefs d’entreprises et invités de marque, dont l’honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Santé du Canada et responsable de la région de Québec pour le gouvernement fédéral, monsieur Christopher Skeete, ministre délégué à l’Économie du Québec, ministre responsable de la lutte contre le racisme et ministre responsable de Laval, de même que monsieur Gilles Lehouillier, maire de Lévis, tous réunis pour l’occasion au Centre des congrès de Lévis. Il s’avère de plus en plus évident que l’annonce formelle de l’inclusion de Davie à titre de troisième partenaire de la Stratégie nationale de construction navale (SNCN) le 4 avril dernier, porte un nouvel éclairage sur l’ensemble du travail réalisé lors des dernières années.

« Si nous nous reportons au début de la précédente année, l’adhésion de Davie à la SNCN était la préoccupation majeure de l’AFCDC. L’année 2022 aura été décisive à cet égard, car le 8 juin débutait la dernière étape avant cette inclusion, soit la négociation de l’entente-cadre. L’AFCDC était enfin en droit d’espérer l’aboutissement de cette démarche qui, pour notre Association, a débuté en 2018 avec sa fondation », a rappelé Me André Komlosy, président du conseil d’administration de l’AFCDC, lors de son bilan annuel.

C’est dans la foulée de cette annonce du 8 juin 2022 que les administrateurs de l’AFCDC ont décidé de tenir l’édition inaugurale du Rendez-vous annuel de la chaine d’approvisionnement de la construction navale du Québec. Plus de 300 participants se sont ainsi retrouvés le 9 novembre dernier au Centre des congrès de Québec pour écouter et rencontrer des conférenciers, panélistes, décideurs publics et donneurs d’ordre dans une atmosphère propice au réseautage et au développement des affaires. Un événement spécifique à la construction navale d’une telle ampleur constituait une première au Québec.

Une chaine d’approvisionnement plus forte

L’inclusion de Chantier Davie Canada dans la SNCN signifie que l’Association, par différentes stratégies, œuvrera désormais au renforcement de la chaine d’approvisionnement de la construction navale.

« Au Québec, la construction navale est en voie de devenir une filière économique majeure qui offre des perspectives d’affaires considérables pour des centaines d’entreprises, sans compter la place que prendra notre chaine d’approvisionnement sur les marchés internationaux. Rappelons que 50 % à 70 % du coût d’un navire provient généralement du travail exécuté par la chaine d’approvisionnement », fait remarquer le vice-président de l’AFCDC, Pierre Drapeau.

 

« La construction navale exige un très haut niveau de fierté et un respect immuable de certaines valeurs fondamentales. C’est précisément ce qui motive notre organisation à mettre en place des stratégies qui feront en sorte que la chaine d’approvisionnement de la construction navale québécoise obtienne une reconnaissance mondiale pour son expertise et sa capacité à livrer des biens et services répondants aux plus hauts standards de qualité en respect des budgets et des délais impartis à chaque nouvelle construction », a-t-il poursuivi.

Bien implantée dans certains pays, l’adhésion à cette culture d’affaires représente donc une priorité pour toutes les composantes de la filière économique navale québécoise. « Lorsque Davie a livré l’Astérix en 2017, un sentiment de fierté a déferlé sur le Canada et Lévis redevenait le chef-lieu de la construction navale au pays. L’un des enseignements de ce succès est qu’un chantier bien dirigé, avec une main-d’œuvre formée et expérimentée, et une chaine d’approvisionnement composée des meilleures entreprises dans leur domaine respectif, permet aux projets d’être réalisés selon les attentes initiales », ajoute M. Drapeau.

C’est sur cette toile de fond que s’inscrit la première mission économique sur la construction navale à laquelle participera une impressionnante délégation d’entrepreneurs, de décideurs politiques et de personnalités influentes dans le développement des affaires afin de rencontrer des leaders de cette industrie en France, du 21 au 28 mai prochains. En marge de cette mission, plusieurs entreprises, tant européennes que québécoises, envisagent déjà des partenariats pour renforcer leur offre de services.

Un hommage à Jean-Yves Duclos

L’AFCDC a profité de son Assemblée générale annuelle pour souligner l’immense contribution d’un de ses plus fidèles alliés, soit l’honorable Jean-Yves Duclos. « Sans ses interventions répétées et l’énergie qu’il a investies en faveur de l’inclusion de Chantier Davie Canada dans la SNCN, nul doute que nous ne pourrions envisager avec autant d’enthousiasme l’avenir de la construction navale au pays. Ce sont des générations de travailleurs et des centaines d’entreprises au Québec qui bénéficieront de la réussite de vos efforts, monsieur Duclos, nous vous en sommes extrêmement reconnaissants, cela constitue un legs qui vous suivra bien au-delà de votre carrière politique », ont déclaré unanimement les administrateurs de l’Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFILE

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon

Installez l'appli Vingt55

Installer l'appli Vingt 55
×