Concours de création de chansons francophones : la langue française au cœur du Cégep de Drummondville

Concours de création de chansons francophones : la langue française au cœur du Cégep de Drummondville
Jayson-Julien Latreille, gagnant du troisième prix pour sa création Drapeau blanc @ Crédit photo : Service des communications du Cégep de Drummondville.Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Le Cégep de Drummondville est fier d’annoncer lesgagnants du Concours de création de chansons francophones dont le Gala s’est déroulé hier soir à la salle Georges-Dor. Ce concours exclusif destiné aux étudiants du Cégep a révélé toute la créativité, le talent et l’engagement des étudiants artistes, compositeurs et interprètes.

Les participants ont travaillé avec ardeur pour donner vie à leurs chansons et ont démontré une compréhension exceptionnelle de l’expression artistique et de la richesse de la langue française.

Le jury composé de musiciens, compositeurs, arrangeurs et producteurs de spectacle du milieu professionnel est fier de remettre le premier prix d’une valeur de 1 500 $ à William Gravel pour sa pièce intitulée Saphir qui a su captiver l’audience par sa poésie et sa musicalité. Le deuxième prix, d’une valeur de 750 $ a été remis à Hans Heinrich pour le morceau Ombres chinoises, et finalement, le troisième prix de 500 $ a été remis à Jayson-Julien Latreille pour la pièce Le cœur à la fête. En plus de ces prix en argent, les trois chansons gagnantes recevront un enregistrement professionnel en studio! Le prix coup de cœur du jury à quant à lui été décerné à Sébastien Rochette-Marois pour son titre Drapeau blanc.

Hans Heinrich, gagnant du deuxième prix, pour sa création Ombres chinoises @ Crédit photo Service des communications du Cégep de Drummondville

Le Cégep tient à féliciter chaleureusement tous les participants pour leurs réalisations exceptionnelles, pour leur talent, et pour avoir mis en lumière l’importance de l’art et de la musique dans notre communauté. Le Gala du Concours de création de chansons francophone a été une expérience inoubliable, révélant de nouveaux talents musicaux et renforçant l’engagement du Cégep de Drummondville envers la promotion de l’expression artistique.

Un énorme merci aux partenaires qui ont rendu cet événement possible : le Club Rotary de Drummondville, la Société Saint-Jean-Baptiste du Centre du Québec, la Fondation Mgr Parenteau, la section Drummondville-St-Germain de la Société Saint-Jean-Baptiste, M. André Lamontagne, député de la circonscription de Johnson, et monsieur Sébastien Schneeberger, député de Drummond-Bois-Francs pour leur soutien indéfectible. Un merci tout particulier à M. Gille Deslile, coorganisateur du concours, dont l’idée a permis de réaliser cet événement extraordinaire, qui a encouragé et inspiré les jeunes artistes à explorer leur potentiel créatif en français.

William Gravel, gagnant du premier prix, pour sa création Saphir @ Crédit photo Service des communications du Cégep de Drummondville

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFILE

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon

Installez l'appli Vingt55

Installer l'appli Vingt 55
×