Crimes sexuels, Robert Forcier reconnaît sa culpabilité

Crimes sexuels, Robert Forcier reconnaît sa culpabilité
Robert Forcier a abusé d'une adolescente alors qu'il se trouvait en position d'autoritéCrédit photo : Éric Beaupré

DRUMMONDVILLE – Robert Forcier, 75 ans, a plaidé coupable à des accusations de contact sexuel sur une jeune adolescente, lundi au palais de justice de Drummondville.

Initialement accusé d’agression sexuelle et de contact sexuel sur une mineure, le septuagénaire a obtenu un arrêt des procédures sur le premier chef.

Les gestes ont été commis entre juin et septembre 2006. Présente au palais de justice accompagnée de proches et du CAVAC, la victime a poussé un soupir de soulagement alors que la juge Marie-Josée Ménard recevait le plaidoyer de l’accusé.

Selon ce qui a été permis d’apprendre lors de la brève comparution, Robert Forcier a agressé sa jeune victime alors qu’il se trouvait en situation d’autorité.

Le dossier a été frappé d’une ordonnance de non-publication relativement à l’identité de la jeune femme, qui était alors une adolescente.

Forcier demeure en liberté le temps de connaître sa sentence. Le Tribunal a demandé la confection d’un rapport présentenciel afin de convenir d’une sentence lors de sa prochaine comparution qui aura lieu le 20 novembre.

 
Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon