Début des travaux des nouveaux centres de justice de proximité au Centre-du-Québec en Abitibi et en Estrie

Début des travaux des nouveaux centres de justice de proximité au Centre-du-Québec en Abitibi et en Estrie
© Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Le ministère de la Justice annonce le lancement des travaux visant l’ouverture de nouveaux centres de justice de proximité (CJP) et l’élargissement de l’offre de services dans certaines régions du Québec.

Ce déploiement est réalisé grâce au montant de 9,1 M$ prévu au Plan budgétaire 2022-2023. Il permettra aux CJP d’ouvrir de nouveaux centres de services dans les régions de l’Estrie, du Centre-du-Québec et de l’Abitibi, et ce, à compter de l’automne prochain.

Par ailleurs, les services dans plusieurs régions seront élargis à compter de l’automne 2022. C’est le cas dans les régions de Laval-Laurentides-Lanaudière et de Chaudière-Appalaches. Le CJP-LLL, situé à Saint-Jérôme et offrant déjà des services de prémédiation aux régions de Laval, des Laurentides et de Lanaudière, proposera désormais des services d’information juridique aux citoyens et aux citoyennes. Quant à la région de Chaudière-Appalaches, un point de service du CJP de Québec et des ressources y seront ajoutés. Ainsi, l’offre des CJP sera complète dans les différentes régions du Québec.

Les CJP offrent des services d’information juridique gratuits et confidentiels à l’ensemble des citoyens et citoyennes, quels que soient leurs revenus ou la nature juridique du problème rencontré.

Présentement, les régions qui bénéficient des services d’information juridique sont les suivantes : Bas-Saint-Laurent, Québec, Montréal, Saguenay-Lac-Saint-Jean, Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Outaouais, Montérégie, Nunavik, Mauricie et Côte-Nord.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon