Décès du motocycliste Francis Poliquin le 30 juin 2017 – Le coroner Garneau remet son rapport

Décès du motocycliste Francis Poliquin le 30 juin 2017 – Le coroner Garneau remet son rapport
© Photo Éric Beaupré. (Archives)

DRUMMONDVILLE – Dans le cadre du décès de Francis Poliquin, 24 ans, survenu lors d’un accident de moto le 30 juin 2017, le coroner Yvon Garneau conclut son rapport en soulignant la témérité et la vitesse du conducteur.

 

De plus, il soulève un possible manque d’effectifs ambulanciers sur le territoire drummondvillois lors d’une demande de transfère.

La violente embardée survenue le 20 juin 2017 et qui a coûté la vie du motocycliste de 24 ans est, selon le rapport du coroner Yvon Garneau attribuable à la vitesse et à la témérité du jeune conducteur.

Amputation traumatique et décès de la victime

Le conducteur était seul sur la moto au moment de la violente embardée et aucun autre véhicule n’était impliqué.

Francis Poliquin a été violemment éjecté de sa moto. À l’arrivée des premiers témoins, le conducteur gisait à plusieurs dizaines de mètres de sa moto. Il était inconscient et amputé d’une jambe.

L’état de la moto et de la victime ne laissant aucun doute sur la violence de l’impact. La moto Suzuki de type sport a été projetée sur plus de 200 pieds avant de s’immobiliser dans un fossé. La jambe du motocycliste s’était sectionnée et avait été retrouvée à quelques mètres de la victime. Les paramédics avait tout fait pour récupérer le membre et le préserver pour l’éventualité d’une greffe. Malheureusement la victime est décédée des suites de ses importantes blessures.

Enquête et rapport du coroner Yvon Garneau

Le coroner Garneau avait été saisi de cette enquête afin de déterminer les causes et les circonstance du décès du jeune motocycliste. Un taux d’alcool de 49mg/100 ml est mentionné au rapport toxicologique et celui-ci s’avère être sous la limite permisse et, aucune autre substance est notée au rapport.

Selon le rapport, Francis Poliquin a été aperçu par des témoins vers 21 h 43 circulant à près de 120/km/h dans une zone de 50. Des policiers témoins des manœuvres avait tenté d’intercepter le motocycliste activant les gyrophares. Ce dernier n’avait pas immobiliser sa moto. Aucune poursuite policière avait été engagée rapporte le rapport du coroner Garneau

Interrogations au sujet des effectifs ambulanciers sur le territoire 

Le rapport du coroner soulève un questionnement important sur les effectifs ambulanciers sur le territoire. Le soir de l’accident, la victime avait été rapidement et efficacement prise en charge par les paramédics de Drummondville.

La victime a été dirigée vers l’Hôpital Sainte-Croix de Drummondville. Le plan d’intervention et de relevé a été appliqué dans les règles et les protocoles en vigueur, incluant le travail fait à l’urgence. Cependant aucun véhicule était disponible pour effectuer un transfert inter-hospitalier vers le Centre hospitalier régional de Trois-Rivières en traumatologie.

Une première demande de transfert a été demandée à 23 h 45 mais aucune ambulance était disponible sur le territoire. Vue l’instabilité du patient et la détérioration rapide de son état de santé, l’équipe médicale a décidé d’annuler ce transfert à 00 h 25.

Toutefois entre 1 h et 1 h 42, les signes vitaux son pris toutes les minutes et, en accord avec sa famille, le moniteur cardiaque et le ventilateur respiratoire cessent d’être en opération et le décès a été constaté à 1 h 55.

Le coroner soulève l’indisponibilité des ambulances lors de la demande de transfert sur le territoire. Cela pourrait-il être un facteur aggravant malgré un protocole efficace ? Bien que, selon le rapport, ce manque d’effectifs serait une situation rare, la question se pose et mérite d’être évaluée et investiguée selon le coroner Garneau

Conclusions du rapport coroner

Le coroner Yvon Garneau établit que le décès Francis Poliquin 24 ans est dû à un choc hémorragique suite à l’accident de moto, décès causé par la vitesse excessive doublé de la témérité du conducteur et des importantes blessures traumatiques occasionnées par l’accident.


Publication lors de l’accident

Accident de moto mortel à Notre-Dame-du-Bon-Conseil

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon