Des fermetures importantes au tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine en vigueur dès novembre

Des fermetures importantes au tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine en vigueur dès novembre
© Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Nouvelle régionale

Face à la nécessité de réaliser des travaux plus importants qu’attendu dans le tunnel LouisHippolyteLa Fontaine, le ministère des Transports a annoncé une importante mise à jour du chantier et du scénario de mobilité. Ainsi, pour amorcer ces travaux majeurs dès cet automne, une seule voie sera ouverte en direction de la Rive-Sud et deux en direction de Montréal. Cette configuration demeurera en place jusqu’en 2025. Les travaux permettront d’assurer la durabilité de l’infrastructure pour 40 ans sans autre intervention majeure.

Divers enjeux techniques d’envergure, notamment la dégradation plus importante que prévu de la voûte du tunnel, ont forcé le ministère des Transports et l’entrepreneur responsable des travaux, Renouveau La Fontaine, à revoir les méthodes de travail, la séquence des interventions et le scénario de mobilité. Il est ressorti de cette analyse que la fermeture d’un tube de circulation à la fois permettrait de réaliser les travaux le plus efficacement, sans prolonger les entraves majeures de plusieurs années.

Mesures d’atténuation bonifiées et élargies

Afin d’encourager les citoyennes et citoyens qui le peuvent à changer leurs habitudes de déplacement, de nouvelles mesures d’atténuation s’ajouteront à celles mises en place en décembre 2021. Rappelons que ces dernières comprenaient notamment l’aménagement d’une voie réservée aux autobus, aux taxis et au covoiturage sur l’autoroute 20, en direction de Montréal, l’ajout de 830 places de stationnement incitatif à Boucherville et à Belœil, ainsi que l’ajout ou la bonification de lignes d’autobus. Les mesures d’atténuation optimisées seront présentées rapidement à la population. Tout sera mis en œuvre pour tenter de réduire au maximum les inconvénients pour les citoyennes et citoyens.

« Je ne vous cacherai pas ma déception face à cette mauvaise nouvelle, mais nous n’avons malheureusement pas le choix de procéder ainsi. Je suis très conscient des impacts qu’occasionnera la prolongation du chantier de réfection du tunnel sur la vie des résidentes et résidents de la région métropolitaine. Rénover une vieille infrastructure routière, c’est un peu comme rénover une vieille maison. Parfois on a de très mauvaises surprises, et c’est le cas ici. Je m’engage à ce que tous les moyens soient mis en place par le ministère des Transports et ses collaborateurs afin d’atténuer au maximum les répercussions de ces travaux sur les usagères et usagers. J’encourage tous ceux qui empruntent régulièrement le tunnel à repenser leurs déplacements afin de limiter le temps perdu dans la congestion. On ne le répétera jamais assez, nous faisons tous et toutes partie de la solution. »  – François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie

« Le tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine est un lien économique stratégique pour la région métropolitaine de Montréal. Je suis consciente des répercussions que ces modifications au projet auront sur la population. La situation sera suivie de très près par les experts du ministère des Transports et les partenaires de Mobilité Montréal. Nous mettrons en place, de concert avec les partenaires du transport collectif, d’importantes mesures afin de limiter les conséquences sur les personnes qui doivent se déplacer. J’invite les usagères et usagers à bien s’informer pour planifier leurs déplacements et à utiliser les transports en commun. » Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal

Les principaux travaux dans le tunnel consistent à effectuer une réfection structurale majeure, à moderniser des équipements d’exploitation, à réaménager des couloirs de services et à ajouter des protections contre l’incendie.

Aux travaux touchant le tunnel en soi s’ajoutent la reconstruction des dalles de béton de l’autoroute 25 dans les deux directions, de part et d’autre du tunnel, entre la rue Sherbrooke et l’île Charron (total de 13 km de chaussée) et la réparation de structures de l’échangeur Souligny.

Le tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine est un axe routier majeur dans l’est de la région métropolitaine. Chaque jour, environ 120 000 véhicules l’empruntent, dont 13 % de camions, ce qui en fait la traversée entre la Rive-Sud et Montréal la plus utilisée pour le transport de marchandises.

La date de mise en place des entraves majeures sera confirmée au cours des prochaines semaines. Les usagères et usagers de la route sont toutefois invités à modifier dès maintenant leurs habitudes de déplacement dans le secteur du tunnel, notamment en utilisant le transport collectif. Des mesures d’atténuation s’ajouteront à celles déjà mises en place.

Trois voies sur six seront fermées dans le tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine pour les trois prochaines années en raison des travaux de réfection majeure de l’infrastructure.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon