Dossier de l’Hôpital Sainte-Croix : Le dossier progresse, les députés de Drummond confirment que des nouvelles sont à venir

Dossier de l’Hôpital Sainte-Croix : Le dossier progresse, les députés de Drummond confirment que des nouvelles sont à venir
Les députés de Drummond confirment que des nouvelles sont à venir @ Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55 Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Le dossier du projet du nouvel hôpital Sainte-Croix a été marqué cette semaine par la déception de ne pas voir avancer son inscription au PQI comme le souhaitaient les élus et la direction du CIUSSS/MCQ, tout comme le regroupement d’élus, médecins et infirmiers de Drummondville qui fondaient beaucoup d’espoir de voir avancer de 2 ans son inscription dans le Plan québécois des infrastructures (PQI), situation qui a également fait réagir André Fortin, député libéral de Pontiac, lors de la période de questions à l’Assemblée nationale.

Hôpital Sainte-Croix : Le dossier progresse, les députés de Drummond confirment que des nouvelles sont à venir @ Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55 Tous droits réservés.

La déception de ne pas le voir inscrit au PQI cette année est assurément ressentie parmi tous ceux qui ont travaillé à l’avancement du projet, tout comme moi, et qui attendaient cette annonce. C’est très légitime, mentionne le député Sébastien Schneeberger. Il faut cependant garder à l’esprit et avoir la satisfaction de voir le projet de l’hôpital Sainte-Croix et les besoins de la région clairement reconnus et apparaître dans les radars de Québec et du ministre de la Santé, explique le député de Drummond-Bois-Francs en entrevue au Vingt55.

Jeudi matin à l’Assemblée nationale, André Fortin, député libéral de Pontiac, a interpellé le ministre de la Santé, Christian Dubé, lors de la période de questions. Le député libéral n’a pas manqué de reprocher au ministre de la Santé le manque de financements pour le projet de l’hôpital Sainte-Croix de Drummondville dans le récent budget du gouvernement de Québec, alors que l’hôpital Sainte-Croix tombe en ruine. « L’extérieur tient avec des filets de broche pour éviter que des briques ne tombent sur la tête des patients », a insisté le député libéral, devant des constats inquiétants décrits de l’hôpital de Drummondville.

En réponse, Christian Dubé a affirmé la rigueur de leur approche et l’avancée du dossier de l’hôpital de Drummondville, critiquant les pratiques passées du gouvernement libéral de promettre des hôpitaux avant les élections pour gagner des votes. Le ministre Dubé a rappelé et insisté sur le fait que l’engagement pris par les députés de Drummond et du premier ministre était d’évaluer le projet de l’hôpital Sainte-Croix pendant leur mandat, qui n’est pas encore terminé, avec encore deux ans restants pour intégrer l’hôpital dans le Plan québécois des infrastructures (PQI). Le ministre de la Santé a d’ailleurs confirmé et annoncé qu’il se rendra à Drummondville au cours des prochaines semaines.

Le député André Fortin précise que le projet doit dépasser l’étape d’évaluation et aller de l’avant, face à l’état lamentable de l’hôpital Sainte-Croix qui a dû se pourvoir de filets de protection afin d’éviter les chutes de pierres et protéger les usagers qui fréquentent l’hôpital. Le ministre de la Santé a réitéré son engagement de s’occuper du dossier, un dossier qui demeure une priorité, a-t-il ajouté.

Le dossier de l’hôpital Sainte-Croix ne s’est pas arrêté parce qu’il n’est pas inscrit au PQI, bien au contraire, précise le député Schneeberger.

Le dossier de l’hôpital remonte à 2019-2020. Les enjeux étaient déjà connus. La coalition pour un nouvel hôpital, c’est bien, ils viennent nous appuyer dans le projet avec la direction du CIUSSS/MCQ et Québec, ce qui démontre bien le besoin et l’urgence de la situation. « C’est positif, ils ont fait une belle démonstration de l’importance du dossier pour la région », réitère le député de Drummond-Bois-Francs devant les efforts soutenus autour du projet. Le projet n’est pas seulement le projet de la coalition, c’est le projet du grand Drummondville pour les besoins des citoyens de Drummondville et aussi pour faciliter la vie de nos médecins, de nos infirmiers et de tout le personnel qui œuvre au sein de l’hôpital, rappelle le député, tout comme le ministre André Lamontagne qui réaffirme leur engagement à continuer de faire avancer le projet et de le faire inscrire au PQI avant la fin du mandat en 2026.

Le gros du dossier, c’est d’avoir mis le projet en priorité au niveau du ministre de la Santé, ce qui n’était pas le cas jusqu’à tout récemment, s’entendent à dire les deux députés en entrevue au Vingt55. « Nous allons aller de l’avant, bien sûr, il n’est pas question que ce dossier n’avance pas », assurent les députés Schneeberger et Lamontagne.

Les besoins actuels restent importants et urgents, tout comme le projet lui-même, réaffirme le député de Drummond-Bois-Francs. « Oui, je suis assurément déçu qu’il n’ait pas été inscrit plus rapidement que ce que nous avions annoncé, cependant nous sommes à mi-parcours de cet engagement. »

Il est important de retenir également que, dans le meilleur des cas, si nous avions annoncé son inscription au PQI cette année, la réalisation du projet pourrait prendre jusqu’à 10 ans. Les besoins immédiats n’en sont pas moins urgents et à prendre en considération, rappelle également le ministre André Lamontagne, député de Johnson.

Lors de la visite surprise du ministre de la Santé, celui-ci a constaté les besoins urgents. Nous avons discuté avec la direction du CISSS des besoins prioritaires et immédiats, ainsi que du projet et de son inscription au PQI.

L’autoroute 30, à titre d’exemple, a été annoncée il y a 30 ans, rappelle le député de Drummond-Bois-Francs. Le projet a été retardé en raison d’un budget qui n’était peut-être pas aussi bien ficelé qu’il aurait dû l’être. Les grands dossiers du PQI ne peuvent pas être annoncés aléatoirement sans budget.

Aujourd’hui, une annonce au PQI signifie une réelle avancée. Dans ce projet de santé, plusieurs étapes, dont l’étude d’opportunité, qui permet de statuer sur plusieurs aspects importants dont, entre autres, l’emplacement physique, la grandeur des besoins physiques et de l’hôpital lui-même, des besoins qui sont aussi importants et composés de plusieurs volets, dont l’étude clinique, qui sont nécessaires pour évaluer les besoins immédiats et futurs. Cette étude, qui prendra quelques mois, aidera à définir les spécialités et services nécessaires. Ces étapes pourraient faire progresser le dossier, rappellent également les deux députés.

Le député Schneeberger précise que son équipe, celle du ministre Lamontagne et la direction du CIUSSS, travaillent étroitement pour identifier toutes les facettes du dossier. Le ministre Christian Dubé continue d’évaluer les besoins actuels et futurs et pourrait bientôt faire des annonces qui permettraient d’importants progrès pour le projet dans son ensemble.

Du côté du CIUSSS/MCQ, Mme Kellie Forand, agente d’information du CIUSSS MCQ, interpellée par le Vingt55 sur le dossier et les attentes de voir le projet inscrit au PQI, rappelle que le dossier a progressé efficacement.

Le plus récent budget du gouvernement du Québec met à l’avant-plan les besoins d’investissements en santé et en services sociaux, incluant au niveau des infrastructures, précise la direction du CIUSSS/MCQ. Malgré la déception que le projet de nouvel hôpital à Drummondville ne soit pas inscrit au Plan québécois des infrastructures 2024-2034, des progrès significatifs ont été constatés ces derniers mois, confirme Kellie Forand, agente d’information du CIUSSS MCQ. La visite du ministre Dubé témoigne de l’importance que le gouvernement accorde à ce projet. Il s’agit d’une priorité pour notre organisation pour laquelle nous continuerons d’être en action, tant pour faire progresser le dossier du nouvel hôpital que pour s’assurer que l’Hôpital Sainte-Croix soit fonctionnel. Toute la communauté de Drummondville et du Centre-du-Québec est derrière ce projet, et les mêmes énergies seront mises de l’avant afin de voir le projet être inscrit au prochain PQI, conclut Mme Forand.

Hôpital Sainte-Croix : Le dossier progresse, les députés de Drummond confirment que des nouvelles sont à venir @ Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55 Tous droits réservés.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFILE

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon

Installez l'appli Vingt55

Installer l'appli Vingt 55
×