Dossier d’Investissement Québec au Centre-du-Québec, le Ministre André Lamontagne remet les pendules à l’heure

Dossier d’Investissement Québec au Centre-du-Québec, le Ministre André Lamontagne remet les pendules à l’heure
IQ Drummond André Lamontagne © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

En réponse aux propos tenus par le député de Rimouski et porte-parole du Parti Québécois, Harold LeBel, Martin Ouellet qui affirmait que la CAQ ‘’maquille la réalité’’, en lien avec les bureaux d’Investissement Québec (IQ) en région, le ministre André Lamontage n’a pas tardé à remettre les pendules à l’heure.

Questionné par le Vingt55 sur la situation qui prévaut dans la région du Centre-du-Québec comme la province, le ministre André Lamontagne a rapidement rappelé les faits.

Dans le bottin des employés qui figure sur le site Internet d’Investissement Québec , les gestionnaires et les conseillers auxquels un entrepreneur ou un dirigeant d’entreprise peut faire appel, dans une région donnée, sont présentés.

Une recherche et informations obtenues par le Vingt55 permet également de mieux comprendre le fonctionnent d’Investissement Québec pour la région du Centre-du-Québec et de mettre les allégations du parti Québécois en doute.

Selon les informations obtenues auprès du ministre et vérifiées par le Vingt55, les employés de chaque bureau ne figurent pas tous dans le bottin du site Web, essentiellement seuls les conseillers et les gestionnaires y sont inscrits. Il y a donc, globalement, plus d’employés dans le réseau régional d’Investissement Québec que ne l’indique le site Web, confirme également Mme Isabelle Fontaine, chez Investissement Québec en entrevue au Vingt55.

Selon les informations disponibles, il y a 300 employés répartis dans les 30 bureaux régionaux d’Investissement Québec à travers le Québec, qui, tous les jours, répondent aux besoins des entrepreneurs et des dirigeants d’entreprises de leur ville d’attache et des environs en faisant équipe avec leurs collègues de leur région ou d’une autre région au besoin. Ce que confirme par ailleurs Mme Fontaine.

De surcroît, 39 employés du ministère de l’Économie et de l’Innovation sont répartis dans six unités territoriales et s’ajoutent aux 30 bureaux régionaux d’IQ.

Au total, 36 bureaux sont dédiés au développement économique régional à travers tout le Québec.

Ainsi, pour le Centre-du-Québec, 13 employés sont présents à Drummondville et 6 pour Victoriaville sont entièrement dédiés aux entreprises de la région, 6 employés pour le  MEI Victoriaville pour un total de 25 ressources disponibles au Centre-du-Québec.

« Le développement économique au Centre-du-Québec, comme dans toutes les régions, est une priorité pour notre gouvernement. La réforme d’Investissement Québec a permis de renforcer les ressources sur notre territoire. Les employés du ministère de l’Économie et de l’Innovation et d’Investissement Québec forment maintenant une grande équipe de près de 340 employés dédiés au développement économique dans toutes nos régions. Le Centre-du-Québec bénéficie d’un excellent service grâce à ses 25 ressources, dont 13 sont basées à Drummondville et 12 à Victoriaville. J’invite les entrepreneurs centricois à les contacter et à bénéficier de leur soutien pour leurs projets. C’est toute la région qui y gagne », M. André Lamontagne, député de Johnson, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec.

‘’Conséquemment, les clients d’une région spécifique ont accès aux coordonnées de tous les gestionnaires et tous les conseillers présents dans les bureaux de cette région, en plus de celles des experts spécialisés situés en dehors de la région, et ce, afin de leur donner accès au maximum d’expertise.’’ a confirmé Isabelle Fontaine, d’Investissement Québec en entrevue au Vingt55.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon