Drame de Drummondville – la SQ pointée du doigt, le BEI mène l’enquête

Drame de Drummondville – la SQ pointée du doigt, le BEI mène l’enquête
© Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Selon des proches de la victime qui ont contacté le Vingt55, le drame aurait pu être évité. Selon une amie de la victime qui a contacté le Vingt55 ‘’Elle a demandé de l’aide et assistance au poste de police auprès des policiers, aide qui lui aurait été refusée, fait valoir l’amie de la victime qui clame que ce drame aurait pu être évité.

Le BEI mène l’enquête rue Pinard à Drummondville © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

Des proches de la victime vivent des moment difficiles suite au décès d’une amie retrouvée sans vie dans sa résidence de la rue Pinard à Drummondville.

La Sûreté du Québec a quitté l’enquête rapidement dans ce dossier et laissé place au BEI qui prendra la relève à la lumière des informations transmises aux autorités.

Des proches de la victime ont contacté le Vingt55, 

Quelques proches de la victime ont contacté le Vingt55, tous croient fermement que si l’aide de la Sûreté du Québec lui avait été accordée, la victime serait toujours en vie. Elle a été victime, selon eux, d’une négligence ou mauvaise décision des autorités, selon une proche qui a préféré garder l’anonymat dans les circonstances et comme l’enquête débute dans cette nébuleuse histoire.

‘’Elle, elle savait vraiment se défendre,’’ explique cette amie qui s’est confiée au Vingt55, « quand elle est rentrée chez elle hier, elle a sûrement été prise par surprise”, avance cette amie attristée du triste sort que lui a réservé ‘’son agresseur’’ ». Elle voulait l’aider, elle l’avait repris chez elle mais en avait peur, lui est adepte des couteaux, elle a sûrement été prise par surprise et n’a possiblement pas eu le temps de réagir, croit cette amie qui espère que l’enquête fera avancer les choses.

Le BEI prend l’enquête en main

Le Bureau des enquêtes indépendantes enquête sur les circonstances entourant un événement survenu à Drummondville le 27 juillet 2020 alors qu’une civile de 57 ans est décédée à la suite d’une intervention policière de la Sûreté du Québec.

Les renseignements préliminaires communiqués au BEI suggèrent ce qui suit :

– Le 26 juillet 2020, une femme se serait présentée vers 13 h 30 au poste de la Sûreté du Québec à Drummondville, pour demander l’assistance des policiers afin de forcer son fils, qui demeurerait avec elle depuis les dernières semaines, à subir une évaluation psychiatrique.
– Les policiers ne pouvant assister la dame dans sa demande dans l’immédiat, celle-ci serait alors repartie à son travail.
– Le 27 juillet, vers 09 h 30, une personne aurait contacté la Sûreté du Québec afin d’aller vérifier l’état de santé d’une proche dont elle aurait été sans nouvelles.
– Arrivés sur les lieux, les policiers auraient découvert la femme qui avait demandé assistance la veille, gravement blessée, à l’intérieur de sa résidence.
– La femme aurait été transportée dans un centre hospitalier, où son décès a été constaté.

L’enquête du BEI permettra notamment de déterminer si ces informations sont exactes.

Huit enquêteurs du BEI ont été chargés d’enquêter sur cet événement et l’heure d’arrivée prévue (HAP) à la publication de ce communiqué est 18 h 30.

Conformément au règlement sur le déroulement des enquêtes du Bureau des enquêtes indépendantes, le BEI a fait appel au Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) pour agir comme corps de police de soutien dans cette enquête. Le SPVM fournira deux techniciens en identité judiciaire qui travailleront sous la supervision des enquêteurs du BEI.

Le BEI demande à quiconque aurait été témoin de cet événement de communiquer avec lui via son site Web au www.bei.gouv.qc.ca

Aucune autre information n’est disponible actuellement.

Le Bureau des enquêtes indépendantes a pour mission de faire enquête dans tous les cas où une personne, autre qu’un policier en service, décède, subit une blessure grave ou est blessée par une arme à feu utilisée par un policier lors d’une intervention policière ou durant sa détention par un corps de police.

Une femme de 57 ans retrouvée sans vie à Drummondville © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.
Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon