Drummondville – C’est le temps d’arracher l’herbe à poux !

Drummondville – C’est le temps d’arracher l’herbe à poux !
L'herbe à poux - Éliminez-la de votre environnement!

DRUMMONDVILLE

Dans le but de limiter les effets que peut avoir l’herbe à poux sur la santé lorsqu’elle est présente dans l’environnement, la population et les municipalités sont invitées à procéder dès maintenant à l’arrachage ou à la tonte de celle-ci.

À l’heure actuelle, l’arrachage et la tonte représentent les deux moyens les plus efficaces de lutte contre l’herbe à poux. Une fois arrachée ou tondue, il est recommandé de disposer de la plante dans un bac à ordures. Il est déconseillé de composter l’herbe à poux à cause du potentiel de contamination de ses graines.

  • Pour les petits espaces : l’arrachage à la main ou en déracinant la plante à l’aide d’un outil de jardinage approprié;
  • Pour les grands espaces : tondre la plante au ras du sol à l’aide d’une tondeuse à gazon à la mi-juillet et à la mi-août afin de réduire la concentration de pollen dans l’air et les symptômes d’allergie.

Des pelouses fournies et fertiles sont des moyens de limiter la croissance de l’herbe à poux. La plante supporte difficilement la compétition et ensemencer d’autres végétaux ou utiliser un terreau permet également de limiter sa présence.

Lieux propices pour l’herbe à poux

L’herbe à poux se retrouve particulièrement aux abords des routes, des trottoirs, le long des terrains vagues, industriels ou en construction et dans les dépôts de neige.

Lorsque vous identifiez de l’herbe à poux dans un terrain vague, en bordure de route ou dans un champ de culture, le long d’un chemin de fer, n’hésitez pas à communiquer avec votre municipalité.

Pour en savoir davantage, consultez la page Web sur l’herbe à poux accessible au www.ciusssmcq.ca.

 

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon