Éducation – Le gouvernement du Québec a entendu l’appel lancé par nos deux Drummondvilloises et les étudiants du Québec ‘’Vous ne serez pas oubliés’’

Éducation – Le gouvernement du Québec a entendu l’appel lancé par nos deux Drummondvilloises et les étudiants du Québec ‘’Vous ne serez pas oubliés’’
Mme Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et responsable de la région de la Capitale-Nationale, Sara-Jade Larocque et Mylène Fournelle Labrecque Crédit photo et montage Eric Beaupré Vingt55

DRUMMONDVILLE

Le gouvernement du Québec a entendu l’appel lancé par nos deux Drummondvilloises, Mylène Fournelle Labrecque et Sara-Jade Larocque qui ont, par l’entremise du Vingt55, lancé un appel et envoyé un message au Premier ministre du Québec, François Legault, après avoir appris l’annonce de l’annulation de leur fin d’année scolaire au niveau secondaire.

En effet, Mme Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et responsable de la région de la Capitale-Nationale a confirmé en point de presse aujourd’hui, avoir entendu le message des étudiantes, ‘’qu’elles ne seraient pas oubliées’’ tout comme les étudiantes et étudiants de la province qui auront tous été entendus jusqu’à Québec.

L’initiative des deux étudiantes et finissantes de Drummondville a rapidement trouvé écho auprès de la CSDC mais aussi de nos députés de Drummondville, André Lamontagne et Sébastien Schneeberger, qui a transmis directement au premier ministre, François Legault, la missive des deux étudiantes Drummondvilloises.

Le message a rapidement fait le tour de la province, les deux Drummondvilloises ont multiplié les entrevues dans nos médias Drummondvillois, Rouge FM, le Journal l’Express mais aussi sur le réseau de Radio-Canada pour ne nommer que ceux-ci, qui ont rapporté le message qui se voulait positif afin de pouvoir souligner leur fin de secondaire, étape importante pour tous les étudiants de la province.

L’extrait du point de presse de Mme Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, qui s’adresse aux étudiant(e)s

La vice-première ministre a réservé les remerciements du jour à tous les adolescents du secondaire. Plusieurs finissants sont déçus de ne pas revoir leurs amis et leurs professeurs avant la fin de l’année ni d’avoir droit à leur bal pour se dire au revoir.

Le gouvernement du Québec a toutefois entendu leur message, a assuré Geneviève Guilbault. « Je veux remercier les finissants pour leur compréhension et leur discipline pendant cette crise. Je veux aussi leur dire qu’avec le ministère de l’Éducation, on travaille présentement à trouver une façon de souligner votre graduation et votre diplomation malgré le contexte actuel », a-t-elle conclu.

‘’Nous sommes très contentes d’avoir pris la parole et d’avoir été entendues jusqu’à Québec ’’ ont exprimé Mylène et Sara jade en entrevue au Vingt55, ‘’ Nous ne savions pas jusqu’où irait cette initiative et notre message, l’idée n’était pas de revendiquer, mais seulement et positivement rappeler que nous souhaitions pouvoir revoir nos amis et conclure le passage et fin d’année du secondaire de façon significative’’, ont expliqué Mylène et Sara-Jade.

Des remerciements bien particuliers à leurs tours

Loin de vouloir un bal particulier, nous voulions pouvoir remercier nos professeurs, nos ami(e)s, la direction de nos écoles respectives, La Poudrière, en l’occurrence pour nos deux porte-paroles de la région Drummondvilloise, de leurs efforts tout au long de ces années du secondaire. ‘’Nos amis(ies), nos professeurs et le personnel de soutien de nos écoles ont fait partie de nos vies de façon très significative, ils nous importaient de pouvoir vivre ce moment et de pouvoir tous les remercier à notre façon et de pouvoir dire au revoir à ceux et celles qui ont marqué notre vie étudiante’’

Toutes deux ont remercié l’équipe et la rédaction du Vingt55 d’avoir porté leur message mais aussi et surtout tous ceux et celles qui ont positivement sur les réseaux sociaux appuyé leur message, tout comme les deux députés de Drummond, André Lamontagne et Sébastien Schneeberg de les avoir entendues, encouragées mais surtout soutenues dans cette démarche.

‘’Nous remercions également le premier ministre, François Legault et Madame Geneviève Guilbault, d’avoir également reçu notre message comme celui de tous les étudiants et étudiantes de la province et de nous avoir entendues, écoutées et répondues’’, ont confié Mylène et Sara-Jade au Vingt55.

Un élan positif et encourageant pour les deux Drummondvilloises en cette période importante

‘’Nous continuons de faire notre part pour la communauté en continuant les efforts déployés jusqu’à maintenant pour enrayer la progression de la Covid-19’’, ont précisé Mylène et Sara-Jade, qui fièrement et impatiemment attendront ce moment symbolique et important du passage du secondaire vers la poursuite de leur chemin scolaire personnel.

 
 
 
 
Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon