Élections municipales – Le conseiller sortant du district 11 Daniel Pelletier énonce ses priorités

Élections municipales – Le conseiller sortant du district 11 Daniel Pelletier énonce ses priorités
© Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Au cours des dernières semaines, Daniel Pelletier est allé à la rencontre des citoyens, comme il le fait depuis déjà huit ans.  Résident du district 11 depuis plus de 40 ans, il est en quête de son troisième mandat comme conseiller municipal

Son travail sur le terrain avec les citoyens du secteur l’amène à aborder avec confiance l’élection du 7 novembre.  Comme il le mentionne : « Les résidents du district 11 sont bien au fait de mes réalisations des huit dernières années. Je leur ai clairement démontré qu’ils pouvaient me faire confiance pour réaliser des projets qui sont en fonction des besoins qu’ils expriment. »

Ces projets ont été nombreux au cours de ses deux premiers mandats.  On peut penser notamment au règlement de la situation de l’école de pilotage de l’aéroport, la réalisation de la première phase du réseau d’aqueduc du boulevard, la construction du parc du Domaine aux Quatre Vents, l’amélioration du réseau cyclable, l’amélioration de la sécurité sur la rivière St-François ainsi que le projet de revitalisation de la Grande-Allée.

Si les électeurs optent pour la continuité en lui donnant un troisième mandat, Daniel Pelletier a déjà plusieurs projets en cours qu’il souhaite poursuivre et finaliser. Pour lui, le déploiement plus élaboré du réseau de transport en commun pour le secteur de St-Nicéphore est un incontournable sur lequel il se penche déjà actuellement. Il a également à cœur de finaliser le centre communautaire : « Je suis tellement fier de voir se concrétiser ce projet sur lequel je me suis beaucoup investi au cours des derniers mois.  La construction du centre communautaire ainsi que de la patinoire réfrigérée viennent concrètement donner des infrastructures de haute qualité pour permettre aux résidents du secteur de bouger et faire des activités dans un environnement stimulant à proximité de leur lieu de résidence. »

Dans un futur rapproché, nous retrouvons également la réalisation de la deuxième phase du déploiement de l’aqueduc sur le boulevard Allard, la construction d’une nouvelle caserne de pompier avec un service 24/7, le pavage de la route de l’aéroport jusqu’à la route Caya incluant un couloir de sécurité pour piétons et cyclistes, mise à niveau complète de la rue Brouillette, poursuivre une vigie serrée sur l’aéroport et le site d’enfouissement, la mise en place d’une station pour vidanger les roulottes et V.R., la réorganisation de la descente de bateaux de l’aéroport et l’amélioration de l’éclairage à différents endroits dans le district. Finalement, un projet de verger urbain devrait voir le jour au cours des prochains mois.

En terminant, le conseiller sortant du district no. 11 a tenu à parler de l’environnement se rattachant à la rivière Saint-François.  Il entend mettre en place un service d’assainissement des embarcations nautiques pour prévenir la propagation d’algues et de bactéries.  De plus, il souhaite la mise en place d’un système d’échantillonnage d’eau de la rivière St-François en aval et en amont à proximité du site de Waste Management.

Père de trois enfants, grand-père de quatre petits-enfants et marié depuis 42 ans, Daniel Pelletier invite les citoyens à venir voter en grand nombre le 7 novembre et les remercie pour leur support des dernières semaines.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon