Elle ne t’aime plus. Ça roule en boucle dans ta tête. Je sais, ce n’est pas facile à accepter… mais respire, ça va aller.

Elle ne t’aime plus. Ça roule en boucle dans ta tête. Je sais, ce n’est pas facile à accepter… mais respire, ça va aller.
©Photo Éric Beaupré. Tous les droits réservés.

CHRONIQUE DE JULIE

Elle ne t’aime plus?  Ça roule en boucle dans ta tête. Je sais, ce n’est pas facile à accepter… mais respire, ça va aller.

Tu prévoyais déjà vos prochaines vacances dans l’sud et tu commençais à penser tranquillement au futur. Tu te surprenais même à sourire juste en imaginant votre future maison et le chien qu’elle voulait tant. Tu t’entendais bien avec sa famille et, elle, avec la tienne. T’étais bien avec elle. Même si votre soirée de St-Valentin s’est passée sans grandes étincelles, tu ne l’as pas vu venir…

Elle t’attendait dans votre p’tit café habituel, l’air triste. Tu t’es d’abord inquiété pour elle, jusqu’à ce qu’elle te dise : « Il faut qu’on se parle… ». Tu as alors senti ton cœur se serrer.  Elle a ajouté que c’était fini entre vous deux. Tu ne savais pas quoi dire, encore moins quoi faire. Le plancher s’est ouvert sous tes pieds. Le souffle t’a manqué. Elle a parlé doucement; elle t’a expliqué que ce n’était pas toi, que c’était elle, mais qu’il n’y avait personne d’autre. Tu ne sais plus trop ce qu’elle t’as dit en fait ou combien de temps ça duré; le temps s’est arrêté à « c’est fini ».

C’est difficile les ruptures… On ne s’habitue jamais. Ce sentiment de vide qui s’installe au creux du ventre, la peur de se retrouver seul, de vieillir sans elle, sans « vous», de tout ce qui va changer. On arrive plus à se concentrer, à manger, à dormir, on a même du mal à respirer parfois. C’est normal de se sentir ainsi; la rupture, c’est un deuil tu sais… Le deuil d’une relation, d’un quotidien, d’habitudes de vie, de projets d’avenir…  C’est inévitable de se sentir déstabilisé, déchiré, triste et en colère à la fois, d’avoir peur de ce qui t’attend. On se remet en question, on repasse en boucle les dernières semaines, les derniers mois pour comprendre à quel moment ça a été de travers, si on y est pour quelque chose, malgré qu’elle ait dit le contraire. Parfois même naît une impression d’avoir perdu son temps dans cette relation qui s’arrête comme ça, sans préavis. C’est gros ce que tu vis… Respire… ça va aller.

Tu ne sais pas quoi faire? Tu te sens perdu… Ne garde pas ça pour toi, parles-en. Pleure aussi. Crie si tu en ressens le besoin, c’est important que ça sorte! Parles-en à tes amis, à ta famille, à ton boss aussi si tu ne réussis plus à faire ton travail; ils peuvent comprendre. Tout le monde a déjà vécu une peine d’Amour. N’aie pas peur d’exprimer ce que tu ressens, même si tu n’y es pas habitué, tu seras surpris à quel point ça peut aider… Prend une pause de ton travail si tu en as besoin pour reprendre ton souffle et te réorganiser. Ne fais pas semblant que tout est correct, ça paraît dans tes yeux de toute façon. Prends soin de toi et donne la chance à tes proches d’être là pour toi. NON, tu ne les dérangeras pas !!! Si la situation était inversée, tu ferais quoi? Tu prendrais soin d’eux, je n’en doute pas. Voilà. Respire… ça va aller.

Quand ça devient trop lourd, essaie de te changer un peu les idées. Je sais, ça ne te tente pas, tu n’as pas l’énergie, mais c’est important de le faire! Essaie de trouver un équilibre entre le temps que tu prends pour penser à elle, pleurer son absence et le temps que tu prends pour continuer à vivre ta vie. Tu as envie de prendre un verre? Attention à ne pas t’engourdir trop souvent en consommant. Ça marche peut-être au début, mais ce n’est pas comme ça que tu te sentiras mieux à long terme…En fait, ça a simplement comme effet de repousser la souffrance, qui se pointera à nouveau le bout du nez bien assez vite malheureusement. Rappelle-toi ce que tu as fait la dernière fois que tu as vécu une rupture ou une situation difficile. Quels étaient tes moyens, tes outils pour que ce soit un petit peu moins difficile? Utilise-les. Trouves-en des nouveaux au besoin, mais ne reste pas seul avec ta peine et toutes les autres émotions qui t’habitent. Rappelle-toi que tu as déjà passé au travers de quelque chose de difficile auparavant, alors même si ça te paraît impossible pour le moment, c’est possible. Tu es là pour en témoigner. Va consulter si tu en sens le besoin ou appelle sur une ligne d’écoute, tu peux clavarder aussi si tu préfères écrire que parler. Mais parles-en. Tu dois vivre ces émotions, il n’y a pas de raccourci, mais tu n’as pas à vivre ça tout seul. Respire… ça va aller.

Elle ne t’aime plus. D’accord. Ce n’est vraiment pas facile à accepter, c’est bien vrai. Fais-moi confiance, un jour tu te lèveras et tu remarqueras que tu n’as pas pensé à elle depuis quelques minutes. Ces minutes deviendront ensuite des heures, et puis des journées. Lorsque tu penseras à elle, ça fera moins mal, tu arriveras même à te rappeler des beaux moments vécus ensemble. Tu réaliseras aussi à quel point c’est compliqué les relations de couple et que bien des choses influencent le cours d’une relation, pas juste toi. Respire… ça va aller.

Elle ne t’aime plus. C’est bien vrai…C’est la fin d’une histoire qui t’aura permis de vivre un tas de choses et qui aura contribué à faire de toi la personne que tu es aujourd’hui. C’est peut-être la fin de vous, mais ce n’est pas la fin de toi. Prends ton temps, respire…ça va aller. Quand tu te sentiras prêt, retourne-toi et regarde en avant, il y a d’autres rêves qui t’attendent.

*T’as besoin de ressources parce que toi aussi tu vis une séparation? En voici quelques-unes:

– Le Centre de ressources pour hommes Drummond – La Maison des femmes de Drummondville – Le RAFT – CLSC – PAE – Ligne d’écoute du Ceps – Clavardage (chat écoute ACETDQ) …

 

Julie Ouellet
Julie Ouellet
CHRONIQUEUSE
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment