Incendie de cuisine à Drummondville : des pompiers «rapides et allumés» permettent de sauver un locataire et son chat

Incendie de cuisine à Drummondville : des pompiers «rapides et allumés» permettent de sauver un locataire et son chat
Un locataire d'un logement situé sur la rue du Vingreon et son chat doivent une fière chandelle aux pompiers.© Crédit photo : Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés

DRUMMONDVILLE

Un locataire et son chat doivent une fière chandelle aux pompiers «rapides et allumés» du service incendie de Drummondville qui sont intervenus rapidement et efficacement peu un feu de cuisine dans un appartement situé sur la rue du Vigneron à Drummondville.

 Un locataire d’un logement situé sur la rue du Vingreon et son chat doivent une fière chandelle aux pompiers.© Crédit photo : Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés

Le Service de Sécurité Incendie et Sécurité Civile de Drummondville (SSISCD) a été appelé vers 20h28 pour un feu de résidence marqué par une fumée noire épaisse. Le locataire, pris au piège, avait réussi à se réfugier sur le balcon du 2e étage. À l’arrivée de la première unité, l’officier a immédiatement demandé une 2e alarme.

«À notre arrivée, la situation nécessitait une intervention rapide et coordonnée. Nous avons rapidement déployé une équipe pour aider le locataire à descendre du balcon à l’aide d’une échelle, tandis qu’une autre équipe menait une attaque offensive pour maîtriser l’incendie,» explique Steve Gaudreau, Chef aux opérations du service incendie de Drummondville.

Grâce à cette intervention rapide, les dégâts ont été limités au logement en question, et le chat du jeune homme a pu être sauvé. Le félin, ayant inhalé une grande quantité de fumée, a été pris en charge par l’équipe du SIUCQ qui lui a administré de l’oxygène.

«L’intervention a duré environ 1h30 et mobilisé une vingtaine de pompiers. Le locatiare a été pris en charge par la Croix-Rouge, et nous avons fait appel au SPAD pour assurer le bien-être de l’animal,» a ajouté Gaudreau.

L’incendie, causé par un chaudron laissé sur la cuisinière, rappelle l’importance de la vigilance en cuisine de préciser le chef incendie. Les dommages se sont limités essentiellement au logement où l’incendie a pris naissance, et personne n’a été blessé grâce à l’intervention rapide des pompiers.

M, Steve Gaudreau, Chef aux opérations du service incendie de Drummondville © Crédit photo  Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFILE

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon