Incendie de véhicule : des outils à l’origine d’un incendie à Drummondville

Incendie de véhicule : des outils à l’origine d’un incendie à Drummondville
Des outils à l’origine d’un feu de véhicule à Drummondville@ Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55 Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Un travailleur a vu sa journée commencer de façon plutôt inattendue avec l’assistance des policiers et des pompiers alors que son véhicule était en flamme

Des outils à l’origine d’un feu de véhicule à Drummondville@ Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55 Tous droits réservés.

Un travailleur qui s’apprêtait à commencer sa journée venait de déposer ses outils et s’apprêtait à réchauffer sa voiture pour se rendre au travail quand, à 8h15, il a constaté que son véhicule était en flamme à l’arrière du 321 Rue Celanese, Drummondville.

L’incendie a commencé à l’arrière du véhicule, là où je venais de déposer mes outils et ma perceuse électrique», explique le travailleur venu à la rencontre du Vingt55 alors que les pompiers maitrisaient l’incendie. «Nous avons réussi, avec l’aide des policiers et d’extincteurs, à maîtriser partiellement l’incendie avant l’arrivée des pompiers. Cependant, le feu a repris de plus belle alors qu’ils arrivaient sur place», ajoute le travailleur impuissant devant la situation.

Les pompiers ont réussi à éteindre le feu et à éviter que tout le véhicule ne s’embrase et ne se propage à l’immeuble. L’important, c’est que personne n’ait été blessé, ajoute le travailleur.

Les dommages sont importants, ça ne commence pas bien l’année ni ma journée», explique le travailleur au Vingt55, qui perd une bonne partie de ses outils et son véhicule de travail. «C’est possiblement ma perceuse à batterie qui s’est activée et surchauffé et a déclenché l’incendie», avance le travailleur. «Je ne suis pas assuré pour ça», réalise le brave homme, qui espère pouvoir récupérer une partie de ses outils de travail.

Les policiers ont été appelés en assistance et aucun élément ne laisse croire que l’incendie serait de nature criminelle, confirme la sergente Ève Brochu Joubert, porte-parole de la Sûreté du Québec, en entrevue au Vingt55.

Des outils à l’origine d’un feu de véhicule à Drummondville@ Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55 Tous droits réservés.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFILE

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon