Incendie et inondations – Un double sinistre pour un résident du Chemin Longue Pointe dans le secteur Saint-Nicéphore

Incendie et inondations – Un double sinistre pour un résident du Chemin Longue Pointe dans le secteur Saint-Nicéphore
© Photos et images de ce reportage : Éric Beaupré.

DRUMMONDVILLE – Les inondations qui affectent la MRC de Drummond ont occasionné un problème majeur au Service incendie de Drummondville, alors qu’elles ont rendu inaccessible aux pompiers une résidence touchée par les flammes, dans le secteur Saint-Nicéphore, tôt en matinée du vendredi 23 février.

 

En effet, le Service incendie de Drummondville a été appelé à 6 h 46 au 1280 Chemin de la Longue Pointe pour l’incendie d’une résidence.

Ce sont des voisins de la rive du coté de Saint-Lucien qui ont alerté la centrale 911, qu’une maison était la proie des flammes dans le secteur Longue-Pointe à Saint-Nicéphore.

Impossible d’intervenir en raison de la glace et l’eau

A l’arrivée des pompiers, la résidence était déjà la proie des flammes. Ceux-ci ont eu un problème de taille car il était impossible pour les véhicule de se rendre à proximité de la résidence.

La glace et l’eau ont rendu la route impraticable car la maison en flammes se trouvait à près d’un demi kilomètre de la route principale

Les pompiers se sont rendus à pieds par les terres et l’amoncellement de glace, pour constater qu’il était déjà trop tard. La maison était complètement brûlée à leur arrivée sur place.

Andrew Barr, directeur du Service incendie de Drummondville, rencontré sur place, a tout de même voulu s’assurer que personne ne se trouvait dans la demeure et que l’incendie ne se propageait pas aux résidences voisines.

« Le Service incendie et le SIUCQ avaient déjà évacué le secteur mais nous tenions, par acquis de conscience, à nous assurer qu’aucune personne était retourné dans la demeure. »

Le Service incendie a également fait venir sur place les services d’Hydro Québec pour s’assurer que les résidences voisines n’étaient pas privées d’électricité et que les pompes d’eau étaient en fonctions et que ces dernières pourraient toujours être alimentées en électricité afin de limiter les dégâts causés par les inondations.

Causes

La maison est une perte totale et le propriétaire des lieux s’est rendu sur place, escorté par le Service incendie, pour constater les pertes.

Selon ce qui a été possible de constater sur place, les causes de l’incendie pourraient être attribuables à un problème de nature électrique. Aucun élément suspect ne semble pour le moment expliquer l’incendie.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon