Incendie rue Lalemant, la chatte Lily sauvée par les pompiers

Incendie rue Lalemant, la chatte Lily sauvée par les pompiers
C'est avec beaucoup d'émotion que les propriétaires ont renoué avec leur LilyCrédit photo : Éric Beaupré

DRUMMONDVILLE – Les pompiers de Drummondville ont retrouvé la chatte Lily dans les décombres de la résidence de la rue Lalement, jeudi matin, 12 heures après le déclenchement de l’incendie qui a ravagé une bonne partie de la demeure.

La propriétaire des lieux, Sophie Coté, avait de quoi se réjouir malgré les tristes événements au cours desquels elle a subi des brûlures au 2e degré à la cuisse et à la main.

C’est au moment où Sophie Coté et Frédéric Hamel accordaient une entrevue au Vingt55 que la pompière Marie-France Bergeron est sortie des décombres avec Lily, la chatte de la famille, saine et sauve. C’est les polis roussis et tout trempé qu’elle a été ramenée à sa maîtresse, poussant un miaulement de soulagement.

Sophie et Frédéric n’en revenaient tout simplement pas. « Nous la croyions perdue dans les décombres, nous nous étions fait à l’idée que nous devrions expliquer aux enfants que Lily était partie », explique Mme Côté.

C’est un petit miracle que les pompiers aient retrouvé Lily qui s’était cachée au deuxième étage, derrière la tête de lit, bien tapie dans les décombres, possiblement coincée par le plafond.

Lily a sûrement épuisé une de ses vies de chat sur ce coup-là, blague un des pompiers qui a assisté au retour de la chatte. Il est difficile de croire qu’elle ait survécu au brasier et à l’épaisse fumée qui a fait rage dans cette chambre.

Le couple a deux enfants âgés de 5 et 7 ans.

Rappelons que c’est une explosion attribuable à un foyer décoratif à l’éthanol qui est à l’origine de l’incendie.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon