La messe et la bénédiction du jour de l’An à la Basilique Saint-Frédéric

La messe et la bénédiction du jour de l’An à la Basilique Saint-Frédéric
Que ce soit pour se réchauffer, se reposer, visiter ou s’intérioriser quelques minutes en fin d’année afin de mieux commencer la nouvelle, c’est beau de voir les gens défiler dans la basilique Saint-Frédéric.| © Photo Éric Beaupré. Tous les droits réservés.

L’Église sur son 31

Venez célébrer avec Mackinaw

DRUMMONDVILLE

Le jour de l’An est un moment rempli de traditions dans nos familles. Ça parle de rencontres, de repas, entre amis ou en famille. Cela évoque les résolutions, des changements, les vœux de la nouvelle année… Pour certains, ça veut aussi dire la messe du jour de l’An et la bénédiction du Nouvel An.

Messe à la Québécoise

La paroisse Saint-François-d’Assise invite toute la population de Drummondville à célébrer l’arrivée de la nouvelle année en participant à la messe du jour de l’An dans le cadre du D31 le lundi 31 décembre à 16h30 dans la Basilique Saint-Frédéric.

Des danseurs de la troupe Mackinaw seront présents pour agrémenter la messe. Les musiciens et les chanteurs sortiront leurs mélodies aux airs québécois pour donner une saveur toute particulière à cette célébration qui prendra aussi des couleurs du monde.

Des musiciens réputés y prendront part tels que Francis Gagnon au piano, Diane Blanchard, Nathalie Henriquez et France Ramsay comme choristes, Roxane Pivin au violon et Guy Lebel à la guitare. D’autres musiciens s’ajouteront.

La bénédiction du jour de l’An

Une activités traditionnelle du jour de l’An, pour bien des familles québécoises, c’est la bénédiction du jour de l’An.

Tout au  long de la journée de 14 h à 21 h, même durant la messe, les gens pourront venir seuls, entre amis, en couple ou en famille pour recevoir la bénédiction du jour de l’An.

Des personnes bien identifiées seront désignées pour vivre le geste avec ceux et celles qui le désirent.

Une basilique ouverte

Luc Lafond, prêtre de la paroisse est heureux de voir les gens déambuler dans la basilique: «Depuis que le fête du D31 existe, je suis épaté de voir les gens entrer dans l’église. Que ce soit pour se réchauffer, se reposer, visiter ou s’intérioriser quelques minutes en fin d’année afin de mieux commencer la nouvelle année, c’est beau de voir les gens défiler dans la basilique. Nous voulions une basilique ouverte et nous sommes bienheureux que la population se l’approprie.».

Jean-Luc Blanchette, curé de la paroisse vivra l’expérience pour une deuxième fois. «L’année dernière, de nombreuses familles sont venues vivre la bénédiction du jour de l’An. Plusieurs personnes l’ont vécue avec tellement de profondeur qu’elles en étaient émues. J’ai très hâte de vivre cette expérience de proximité, de fête et de fraternité!»

 

 

Eric Beaupré
Eric Beaupré
RéDACTEUR_EN_CHEF
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment