La ville sera hockey

La ville sera hockey
Une partie des personnes engagées dans la Classique hivernale Drummondville 2018. Organisateurs, élus, responsables de divers organismes et joueurs se côtoient au terme de la conférence de presseCrédit photo : Maxime Rioux

DRUMMONDVILLE – À en croire les organisateurs de la classique hivernale 2018, un événement extérieur hors du commun qui se déroulera du 9 au 11 février 2018, au centre-ville de Drummondville, il faudra être aussi rapide qu’un joueur de hockey pour se procurer de bons billets autour de la patinoire Victor-Pepin. Il est vrai qu’il faudrait être mauvais joueur pour insinuer que le jeu n’en vaudra pas la rondelle… ou plutôt la chandelle!

Présentée par la Ville de Drummondville, la Société de développement économique de Drummondville (SDED) et les Voltigeurs de Drummondville, la première classique hivernale à se tenir en sol drummondvillois risque en effet de soulever les foules grâce à une programmation attrayante et proposée à coûts accessibles.

Durant ces trois jours d’activités, les Voltigeurs se mesureront au Phoenix de Sherbrooke (vendredi 9 février, dès 19 h) ainsi qu’aux «joyeusement détestés» Tigres de Victoriaville (samedi 10 février, dès 15 h). Les Cantonniers de Magog profiteront quant à eux des infrastructures pour affronter les Gaulois de Saint-Hyacinthe (dimanche 11 février, à midi), ces deux équipes appartenant à la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHYMAAAAQ). Si le succès est total, la foule pourrait s’élever jusqu’à 12 000 personnes pour chacun de ces événements.

Fébrile, Alexandre Cusson, maire de Drummondville et président de la Société de développement économique de Drummondville, était heureux de présenter officiellement cette classique.

« Les élus municipaux doivent être des créateurs de bonheur, donne-t-il à entendre. Ils doivent proposer aux citoyens des occasions qui feront en sorte que ceux-ci seront heureux dans leur ville. C’est pour ça que nous avons mis en place à la SDED, une division dédiée aux Grands Événements. Lorsque le conseil municipal a pris la décision d’investir dans une patinoire réfrigérée, il était clair qu’une classique hivernale devait avoir lieu et que des partenariats avec les Voltigeurs et la Ligue de hockey junior majeur du Québec devenaient incontournables. »

Quant à Éric Verrier, président des Voltigeurs de Drummondville, il se dit convaincu que les gens se rendront en grand nombre assister à ces matchs extérieurs.

« Les Voltigeurs sont de fiers ambassadeurs de la Ville de Drummondville et de la LHJMQ depuis 36 ans. Nous sommes persuadés que les amateurs se déplaceront en très grand nombre afin de vivre cet événement unique qui fera vibrer le centre-ville de Drummondville! », fait-il valoir.

Il faut dire que le stade qui sera érigé aux abords de la patinoire Victor-Pepin sera plutôt impressionnant. En plus de pouvoir accueillir tout près de 6000 personnes, il permettra aussi à ceux qui y seront assis en hauteur (dernières rangées) d’avoir une vue imprenable du centre-ville de Drummondville.

« La Ligue de hockey junior majeur du Québec est toujours à la recherche d’activités excitantes et mémorables pour ses joueurs, ses entraîneurs et ses partisans. Un match à l’extérieur cadre parfaitement avec cette philosophie du circuit, car il est toujours intéressant de pouvoir tenir un événement marquant qui sort des sentiers battus. Une grande fête hivernale se prépare au Centre-du-Québec et je suis très heureux que la LHJMQ avec ses équipes des Voltigeurs, des Tigres et du Phoenix en fassent partie », assure quant à lui Gilles Courteau, commissaire de la LHJMQ.

Claude Gauthier, président ex officio de la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ), précise qu’il s’agira du deuxième match extérieur de l’histoire de cette ligue.

« Cet événement sera un moment magique pour nos partisans et aussi une expérience unique pour les jeunes joueurs des Cantonniers de Magog et des Gaulois de Saint-Hyacinthe », estime-t-il.

 

 

Billets en vente dès le 5 octobre

Il sera possible de se procurer des billets dès le jeudi 5 octobre de trois façons: en se rendant sur le site www.voltigeurs.ca, en composant le 819 477-9400 ou en se rendant à la billetterie du Centre Marcel-Dionne.

Différents forfaits sont proposés, allant de 5 $ (match du dimanche pour une personne résidant à Drummondville) à 69 $ pour le forfait familial incluant les trois journées d’activités.

Ainsi, pour les matchs de la LHJMQ, le prix des billets par match variera entre 24 $ et 35 $ taxes incluses et sera réparti en trois catégories : Or (35 $), Argent (29 $) et Bronze (24 $).

De plus, une quantité limitée de forfaits seront mis en vente. Le forfait familial (69 $) comprend deux billets adultes et deux billets 17 ans et moins de catégorie Bronze, équivalant à 17,25 $ par billet. Quant au forfait week-end (36 $), il est constitué d’un billet de catégorie Bronze pour chacun des deux matchs de la LHJMQ ainsi qu’un billet gratuit pour la rencontre de la LHMAAAQ.

De plus, une formule Prestige (50 $) sera également à la disposition des amateurs. Celle-ci comprend un billet de catégorie Argent ainsi qu’un accès au party d’avant-match (incluant des consommations).

Nombreuses autres activités au centre-ville

Les organisateurs tiennent à souligner que plusieurs autres activités s’ajouteront et contribueront à donner un air de fête au centre-ville.

Une vidéo promotionnelle de la Classique hivernale Drummondville 2018 sera aussi déployée à travers la province sous peu avec comme slogan : «Ta tuque, ta gang, manque pas ça!»

 

Maxime Rioux
Maxime Rioux
JOURNALISTE
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon