Laserforce ouvre officiellement ses portes

Laserforce ouvre officiellement ses portes
© Photo Éric Beaupré.

Drummondville – Une nouvelle offre de divertissement a vu le jour à Drummondville il y a quelques semaines, et depuis la journée portes ouvertes de novembre dernier, près de 2000 personnes ont découvert LASERFORCE, ce tout nouveau centre de jeux qui a pignon sur rue au 2250, rue Demers (dans l’ancienne Denim Swift).

 

Photos : Éric Beaupré | Plusieurs personnes du monde des affaires (CCID) et de la politique de la région de Drummondville étaient présentes à l’inauguration officielle de Laserforce le lundi 5 décembre. Les gens en ont profité pour s’amuser un peu.


Laserforce a officiellement été inauguré le 5 décembre, devant de nombreux invités, dont Yves Grondin, maire suppléant de Drummondville, Roger Dubois, propriétaire du bâtiment, des gens d’affaires de la région et des représentants de la Chambre de commerce et d’industrie de Drummond.

Tous ont visité les lieux en compagnie de Yannick Benoit, propriétaire de Laserforce Drummondville.

« Nous attendions le moment propice pour célébrer avec les gens qui ont été d’une grande aide dans mon processus d’affaires, pour procéder à l’ouverture officielle du premier Laserforce au Québec », mentionne Yannick Benoit.

Soulignons que l’entrepreneur a procédé à un investissement de près de 500 000 $ pour mettre sur pied Laserforce Drummondville, dont la bannière australienne est présente à 20 endroits au Canada et dans 350 villes dans le monde. Notons que l’entreprise drummondvilloise a permis de créer une douzaine d’emplois.

Plus de 12 000 pieds carrés de divertissement Laserforce, c’est trois zones de jeux : le Laser Tag, véritable labyrinthe techno où les gens de tout âge poursuivent une quête, il y a l’arcade où plus d’une dizaine d’appareils raviront les amateurs de jeux vidéo, il y a la réalité virtuelle, pour vous faire vivre des émotions fortes et finalement, la salle multi pour jouer au Ballon chasseur UV, au Tag à l’arc et au Nerf Tag.

Des salles où il est possible d’organiser des fêtes de famille complètent le tableau. Laserforce occupe l’un des espaces de l’ancienne usine Denim Swift qui a été mis à niveau pour accueillir l’entreprise de divertissement. Le lieu permet à une centaine de personnes de profiter des installations en même temps. L’entrepreneur Yannick Benoit est déjà connu dans la région pour être le fondateur et instructeur-chef de l’école Karaté Kungfu.

« Je travaille avec les jeunes depuis longtemps et j’ai voulu leur offrir un sport qui leur permettrait de les garder dans un contexte de jeu vidéo, mais qui les ferait bouger. Ici, ils retrouveront l’adrénaline des jeux électroniques, grandeur nature, sans violence et très techno où il sera possible de relever des défis et d’atteindre divers niveaux ».

M. Benoit ajoute que Laserforce est un bon moyen pour les entreprises de faire du renforcement d’équipe (team building).

Réalité virtuelle, arène laser pour le jeu de tag laser, tag à l’arc (un jeu de tir à l’arc nouveau genre), jeux d’arcades et bien plus, le centre de jeu du futur a réussi son pari d’offrir un centre d’activités ou jeunes et moins jeunes y trouvent leur compte tout en s’amusant dans un centre sécuritaire et futuriste.

M. Dubois et sa conjointe, ainsi que plusieurs représentants municipaux et politiques était présent(e)s afin de donner le coup d’envoi.

Le Vingt55 n’a pas manqué l’occasion d’essayer le centre de divertissement et de s’amuser tout comme les nombreux invités.

Pour tout savoir de Laserforce Drummondville, visitez le laserforcequebec.com.

La Rédaction
La Rédaction
CONTRIBUTOR
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon