Le corps de l’homme qui a sombré dans la rivière Saint-François a été retrouvé

Le corps de l’homme qui a sombré dans la rivière Saint-François a été retrouvé
Le corps de l’homme qui a sombré dans la rivière Saint-François a été retrouvé © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Le corps de l’homme qui a sombré dans la rivière Saint-François samedi, à Drummondville, a été retrouvé par les plongeurs de la Sûreté du Québec. 

Le corps de l’homme qui a sombré dans la rivière Saint-François a été retrouvé © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Le corps de l’homme de 43 ans qui a sombré dans la rivière Saint-François samedi dernier a été retrouvé par les plongeurs de la Sûreté du Québec en début d’après-midi.

 »En effet, la personne correspond à la description de l’homme qui a sombré dans la rivière samedi soir » confirme la sergente Aurélie Guindon porte parole de la Sûreté du Québec contacté par le Vingt55

Ce sont des informations transmises par un membre de la famille qui ont permis aux plongeurs d’orienter leurs recherches dans un secteur plus précis de la rivière Saint-François, à la hauteur du parc des Voltigeurs, à Drummondville.

Le corps inanimé a été localisé à quelques mètres d’où il avait sombré samedi, tandis que l’homme se dirigeait vers une petite île située sur la rivière Saint-François en compagnie de membres de sa famille.

Selon les informations obtenues sur place, l’homme marchait dans une partie peu profonde de la rivière lorsqu’il a soudainement perdu pied pour ensuite disparaître sous l’eau. Un membre de la famille qui marchait avec lui a vainement tenté de lui porter secours avant de devoir revenir sur la berge pour trouver un téléphone afin d’informer les autorités de la situation.

Les policiers, ainsi que les pompiers du service incendie, ont tout mis en œuvre afin de localiser l’homme porté disparu. Ceux-ci ont également fait appel aux plongeurs de la SQ afin de localiser l’homme porté disparu.

Le coroner et la Sûreté du Québec poursuivent l’enquête sur les circonstances entourant cette noyade confirme la Sergente Aurélie Guindon de la SQ.

Les membres de la famille présents sur place ont reçu la nouvelle avec émotion, se disant attristés d’avoir perdu un proche en d’aussi tristes circonstances. « Nous pourrons faire notre deuil », a soufflé un proche, alors que les paramédicaux quittaient les lieux avec la dépouille de la victime.

Le coroner Yvon Garneau a été appelé au dossier © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Le coroner Yvon Garneau a été appelé au dossier, la Sûreté du Québec, quant à elle, protège encore la scène le temps de conclure l’enquête, qui est toujours en cours confirme la Sergente Aurélie Guindon, sur les circonstances entourant cette noyade.

Le coroner Garneau a formellement identifié la victime, Éric Hamel 43 ans de Drummondville, le coroner contacté par le Vingt55 confirme également avoir ouvert une enquête dans ce dossier sur les circonstances et cause du décès.  » Une autopsie au Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale à Montréal a également été demandé  » confirme le  coroner Garneau, dans un secteur où le destin avait déjà frappé au cours des dernières années.

Le corps de l’homme qui a sombré dans la rivière Saint-François a été retrouvé © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon