Le D31: un rassemblement des plus festifs pour fêter l’arrivée de 2019

Le D31: un rassemblement des plus festifs pour fêter l’arrivée de 2019
| © Photo Éric Beaupré. Tous les droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Le centre-ville de Drummondville s’est animé le 31 décembre alors que les Drummondvillois étaient conviés à fêter l’arrivée de 2019.

Musique, animation, le «food truck du Canadien», un carrousel et une grande roue pour amuser petits et grands, la 5e éditions du D31 a misé sur l’effet rassembleur pour divertir la population afin de terminer 2018 et accueillir 2019 dans une ambiance de fête et de danse.

Une 5e édition rassembleuse

La 5e édition, bien que plus modeste était tout aussi rassembleuse et elle a visiblement réussi à satisfaire les gens venus danser et profiter de bons moments entres amis et en famille pour entamer la soirée de festivités.

Jongleurs de feu, musique et danse donnaient le ton autour des foyers en plein air pour jaser et faire griller des guimauves, tout en dansant sous le rythme des «beat poussés» par le dj présent pour animer la foule.

Les manèges et les spectacles étaient offerts gratuitement aux visiteurs et le tout a ravi petits et grands.

Les files d’attentes n’ont pas manqué de faire jaser les gens qui profitaient de l’occasion pour jaser de l’année qui filait candidement vers ses dernières heures.

Des invités de renoms et de marque pour clôturer l’année

Le groupe Bond Girls Orchestra, Patsy Gallant, Alaclair, le chanteur Yoan, Marc Angers et les Fils du diable, ainsi que DJ Sam ont défilé sur la scène et fait danser et chanter l’imposante foule présente dans une soirée animée par Francis Désilets.

Cette soirée n’a pas manqué de faire chanter et danser les nombreux spectateurs alors que la neige s’est tranquillement invitée à la fête de façon féerique pour fêter l’arrivée de l’année 2019.

Des feux d’artifice tout aussi féeriques ont aussi ébloui la foule présente.

 

Un record de visiteurs à la Basilique Saint-Frédéric

Même la Basilique Saint-Frédéric était sur «son 31». Elle était chaleureusement décorée et invitante pour l’occasion.

Le prêtre Luc Lafond et le curé Jean-Luc Blanchette ont vu un nombre record de visiteurs défiler dans la Basilique cette année.

La messe et traditionnelle bénédiction, en plus des danseurs de la troupe Mackinaw, ont agrémenté la messe alors que des musiciens et des chanteurs invités ont sorti leurs mélodies aux airs québécois pour donner une saveur toute particulière à cette célébration, qui a aussi permis un voyage culturel tant en musique qu’en anecdotes des événements qui ont marqué cette fin d’année de façon traditionnelle.

Une édition réussie au goût des gens venu assister à la soirée. C’est un événement qui permet de se ressembler, de festoyer et s’amuser en dehors de nos chaumières a lancé un groupe de drummondvillois qui avait spécialement invité leurs ami(e) venus de Montréal et de Québec pour les festivités.

«C’est un bel événement réussi!» ont-ils lancé en trinquant ensemble à l’arrivée de 2019, tout en souhaitant voir l’édition 2019 être présentée.

 

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment