Le député André Lamontagne un bilan mi-mandat soutenu par l’engagement et la solidarité

Le député André Lamontagne un bilan mi-mandat soutenu par l’engagement et la solidarité
Le député et ministre André Lamontagne © Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Le député André Lamontage a passé le cap du mi-mandat à titre de député de Johnson et ministre de l’Agriculture des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec. Il a accordé une entrevue au Vingt55 afin de présenter un bilan de mi-mandat, mandat ponctué d’une crise et pandémie qui n’a pas empêché le député et son équipe de remplir ses engagements et de faire face aux défis locaux et régionaux.

Le député et ministre André Lamontagne © Entrevue Vingt55. Tous droits réservés.

Plusieurs dossiers importants ont été mis de l’avant dans le comté de Johnson et MRC de Drummond, Éducation, emplois, solidarité sociale, famille, tout comme le secteur industriel et des affaires de Drummondville. André Lamontage et son équipe ont rapidement fait face à la musique dès le début du nouveau mandat qui leur était confié par la population.

Un mandat ponctué de dossiers majeurs et d’une pandémie qui n’a pas ralenti ses engagements

Les sept derniers mois ponctués d’une crise importante due à la pandémie, a bouleversé les enjeux locaux et provinciaux, a constaté le député de Johnson, des événements qui n’ont pas ralenti les besoins de sa région ni les projets déjà en place.

Une aide importante pour les PME et les besoins de la région

Les entreprises n’ont pas été mises de côté tout comme les moyens pour leur venir en aide depuis le début de la crise, a expliqué le député, qui a répondu aux nombreux engaments pris par son parti et pour sa région. Une aide et un soutien important ont été octroyés et mis en place afin de soutenir la région et les entreprises par différents engagements financiers mais aussi au soutien local par la mise en place de différentes stratégies d’achat local en alimentation et différents produits et services de la région Centricoise.

Rapidement, dans les premières semaines, l’un de nos fleurons de la région, le Village Québécois d’Antan, avait besoin d’un coup de main. Un arrimage important entre Québec et Ottawa et la Ville de Drummondville ont permis d’offrir un financement permettant au Village Québécois un redressement et des mises à jour importants de ses installations, a rappelé le ministre.

Éducation

L’octroi de 10 millions par le ministre de l’Éducation pour l’avancement du projet d’un deuxième campus universitaire, un engagement devancé pour le projet du Centre national intégré du manufacturier intelligent, le CNIMI, a rappelé le ministre qui avait également pris l’engament d’une baisse de taxes en éducation. ‘’ Pour la Ville de Drummondville et la région, c’est une baisse de taxes qui représente 61%, précise le député. Des projets et engagements pris par le député et son parti qui ont été réalisés un an d’avance, a rappelé le député, fier de voir l’éducation au cœur de ces réalisations, rappelant également les projets d’écoles francophones et anglophones qui vont de l’avant dans la MRC de Drummond et la région Centricoise.

Le secteur économique durement touché par la pandémie et crise actuelle où il a fallu répondre présent

Durant la pandémie, les fonds d’aide à l’entreprise, la SDED, la somme de 2 600 000 $ a été mise à la disposion de la SDED pour aider rapidement les entreprises durant la pandémie et le renouvellement de cette aide reconduite pour les entrepreneurs et familles de la région.

Les citoyens de la région ont une place importante pour André Lamontage et son équipe pour qui le nombre d’appels et de demandes d’aide a été multiplié depuis le début de la pandémie. Des enjeux importants pour les citoyens et pour les familles. ‘’Les enjeux sont tous importants, difficultés ou problèmes temporaires, personnels, des enjeux psychologiques ou familiaux pour certains, notre équipe a répondu présent aussi à chacun des appels afin d’accompagner un maximum de citoyens dans leurs démarches afin de retrouver, le plus rapidement, un changement positif à leurs situations, un accompagnement qui dépasse la travail de première ligne pour son équipe qui a fait aussi un travail exceptionnel dans les circonstances, a souligné le ministre et député, en plus de faire progresser différents dossiers et enjeux locaux et municipaux pour certains travailleurs et citoyens.

Les organismes au cœur des priorités en temps de crise et pandémie

Les organises ont vue un député proactif afin de les aider à soutenir les citoyens, des enjeux sociaux importants autant pour les organismes qui ont fait face à une importante hausse de demandes pour répondre aux besoins locaux autant en ressources que support concret et direct que pour venir en aide aux organismes comme le CEPS et autres organismes de la région comme le comptoir alimentaire Drummond.

La Maison des aînés ira de l’avant dans la MRC, un engagement annoncé par le député Lamontagne et Mme Marguerite Blais, un dossier important pour la région et population Drummondvilloise, a précisé André Lamontage, un projet qui aura des impacts positifs pour la région et pour les citoyens.

La continuité d’un mandat sous le signe de l’engagement et du soutien en temps de crise

Drummondville est un secteur incontournable pour les entreprises, fait valoir le député André Lamontagne.  ‘’ Le cœur du manufacturier est au centre du Québec ,rappelle-t-il. Drummondville est un atout majeur pour les entreprises, des dossiers mis de l’avant en accéléré par le projet de loi 66 qui permet de placer le Centre-du-Québec et la région de l’avant et plus rapidement et effacement grâce aux décisions de la CAQ et des acteurs de la région comme la SDED, a également rappelé M. Lamontagne.

Pour les citoyens, la période est difficile mais la solidarité que démontrent nos citoyens et familles est extraordinaire. Ils sont capables de beaucoup et surtout de faire face à la situation malgré la crise et l’incertitude qu’a créé la pandémie, a affirmé M. Lamontagne. ‘’Je souhaite une sortie de crise rapide comme chacun de nous, a exprimé le Ministre. Nous devrons faire preuve de solidarité et de patience mais nous y arriverons, solidairement avec la même volonté qui nous a permis de passer la première vague et la ferme conviction que tous ensemble nous arriverons à reprendre une vie normale d’ici peu, a conclu positivement le ministre Lamontagne.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon