Le gouvernement prolonge les restrictions liées aux déplacements internationaux

Le gouvernement prolonge les restrictions liées aux déplacements internationaux
Déplacements internationaux Covid19 © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Aujourd’hui, l’honorable Bill Blair, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, et l’honorable Patty Hajdu, ministre de la Santé, ont annoncé que le gouvernement a prolongé les restrictions temporaires de voyage et l’ordre de quarantaine obligatoire pour tous les voyageurs non États-Uniens, jusqu’au 30 novembre 2020, à moins que leurs déplacements soient pour des raisons non discrétionnaires.

Déplacements internationaux Covid19 © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

Le gouvernement a apporté également des modifications pratiques aux dispositions qui permettent le déplacement limité à la frontière canado-américaine dans certaines circonstances. À partir du 31 octobre 2020, les résidents de Campobello Island (Nouveau-Brunswick), Stewart (Colombie-Britannique), Northwest Angle (Minnesota) et Hyder (Alaska) sont exemptés de la période de quarantaine de 14 jours obligatoires afin qu’ils puissent obtenir des nécessités de la vie (par exemple, de la nourriture et des services médicaux) dans la région américaine ou canadienne la plus proche. De plus, les étudiants du Canada et des É.-U. qui traversent la frontière de façon régulière pour aller à l’école, avec un conducteur, ainsi que les enfants de garde partagée, avec un parent, sont exemptés de la période de quarantaine de 14 jours obligatoires.

Ces nouvelles dispositions pour diminuer la pression sur les étudiants transfrontaliers ont comme condition le soutien des autorités de la santé publique provinciales et locales.

En outre, le gouvernement permet une exemption limitée à la quarantaine obligatoire dans le cadre de projets pilotes des tests de dépistage de la COVID-19 en collaboration avec les autorités provinciales. Afin de déterminer les changements à nos mesures frontalières actuelles, le gouvernement du Canada continuera à examiner de près d’autres options que la quarantaine pour les déplacements internationaux et fera une évaluation de la science en évolution, y compris le rôle et le moment du dépistage de la COVID-19.

Espace fier partenaire Vingt55: Le bubble-tea ”moderne” du Nakama-thé !

 

Le gouvernement du Canada prévoit également de mettre en œuvre de nouvelles exigences obligatoires pour la soumission de renseignements électroniques avec l’application ou le site Web ArriveCan. ArriveCan a été créé comme option électronique, sécuritaire et facile à utiliser pour aider les voyageurs à se conformer aux mesures douanières. Cette application permet aux renseignements des voyageurs d’être diffusé rapidement et de façon sécuritaire avec les provinces et les territoires afin qu’ils puissent faciliter le suivi avec le voyageur au niveau de la santé publique et les services policiers. Ces nouvelles exigences entreront en vigueur le 21 novembre et des renseignements supplémentaires seront publiés dans les prochains jours. Des exceptions seront permises pour les personnes qui ne peuvent pas soumettre des documents électroniquement en raison de circonstances personnelles.

Toute personne qui éprouve des symptômes de la COVID-19 ou qui est entrée en contact étroit avec une personne infectée par la COVID19 devrait continuer de s’isoler ou de se mettre en quarantaine pendant 14 jours. Comme à tous les points d’entrée au pays, les agents des services frontaliers détermineront si une personne qui n’est pas résident permanent ou citoyen peut entrer au Canada.

« Notre devoir comme gouvernement est de protéger les Canadiens et Canadiennes et nous continuons de suivre les meilleurs conseils de la santé publique lorsque nous prenons des décisions concernant les restrictions de voyage temporaires, y compris la prolongation des restrictions temporaires à la frontière pour les voyageurs étatsuniens et internationaux. Les changements limités et pratiques continueront de protéger la santé et la sécurité des Canadiens et Canadiennes tout en éliminant des difficultés pour des enfants et des résidents de collectivités éloignées qui sont touchés par les interdictions frontalières. » – L’honorable Bill Blair, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile

« Les Canadiens ont fait de grands sacrifices pour faire face à ce nouveau virus et le gouvernement continuera de s’appuyer sur des preuves et des données pour les protéger. Les changements confirmés aujourd’hui permettront d’aider les collectivités éloignées et frontalières, tout en continuant de protéger les Canadiens des risques présentés par la COVID-19. » – L’honorable Patty Hajdu, ministre de la Santé

La situation en bref

Les restrictions temporaires à la frontière canado-américaine pour tout déplacement non essentiel sont entrées en vigueur le 21 mars 2020 et ont été prolongées jusqu’au 21 novembre 2020.

Il existe certaines exemptions aux restrictions de voyage, y compris les membres de la famille immédiate ou élargie des citoyens canadiens et des résidents permanents. À compter du 31 octobre 2020, la famille immédiate et élargie des personnes inscrites en vertu de la Loi sur les indiens sera ajoutée à cette exemption.

Les résidents des États-Unis qui entrent au Canada pour étudier doivent fréquenter une institution qui figure sur la liste des Établissements d’enseignement désignés (EED).

À compter du 31 octobre, les personnes qui quittent le Canada et qui doivent rester dans leur voiture pour retourner immédiatement au Canada parce que l’entrée aux États-Unis a été refusée ne doivent pas se mettre en quarantaine pour 14 jours.

Le 22 octobre, les gouvernements du Canada et de l’Alberta ont annoncé un projet pilote conjoint afin de mettre à l’essai une option différente que l’exigence de quarantaine de 14 jours actuelle pour les voyageurs internationaux tout en continuant de protéger les Canadiens et Canadiennes de la COVID-19.

Déplacements internationaux Covid19 © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon